La fille de Marc Levy et Pauline Levêque n'est pas née mais a déjà un prénom

La fille de Marc Levy et Pauline Levêque n'est pas née mais a déjà un prénom

ANNONCE – Ce dimanche 21 février, la femme de l’écrivain Marc Levy a révélé le prénom de sa future petite fille, dans une interview qu'elle a accordé au Journal du Dimanche.

Le couple a fait les choses... à l'envers ! Avant que leur petite fille ne voit le jour, ils ont décidé de dévoiler son prénom. Du moins, c'est la maman qui a vendu la mèche ! Pauline Levêque a révélé à nos confrères du JDD que son bébé s’appellerait Cléa.

Après huit ans de mariage, la seconde épouse de l'écrivain le plus lu à l'étranger va très bientôt donner naissance à son deuxième enfant, après le petit Georges âgé de six ans. De son côté, Marc Levy est déjà papa d'un jeune homme de 25 ans prénommé Louis, issu de sa précédente union avec Roselyne.

Un enfant qui arrive à point nommé

Cette nouvelle paternité est une source de stress supplémentaire pour Marc Levy, qui a sorti son 11e livre, intitulé L'Horizon à l'envers (Robert Laffont) le 11 février dernier. Metronews l'a rencontré à l'occasion de la parution de ce nouveau roman, à New York, là où il vit avec Pauline Levêque. Il nous confiait alors qu'être papa pour la troisième fois ne lui enlevait en aucun cas le trac de la sortie. Un ressenti que confirme Pauline Levêque au Journal du Dimanche en disant : "Durant trois mois, on ne le voit plus, sauf à l'heure du bain et du dîner. Il s'enferme dans sa tour, s'assied, se relève, puis se couche à trois heures du matin avec la sensation d'avoir écrit les meilleures pages et se réveille quatre heures plus tard avec l'envie de tout jeter à la poubelle. Il est pétri de doutes".

Le couple ne compte pas déménager de sitôt même si Marc Levy nous a concédés "Ma femme et moi, nous sommes deux voyageurs dans l'âme. (…) On a cette chance de faire des métiers [Pauline Levêque est journaliste et écrit des livres pour enfants, ndlr.] où on n'a pas de bureau." En revanche, l'écrivain est formel : il ne choisira jamais sa carrière au détriment de ses enfants. "J'ai changé plusieurs fois de vie, pas mal de fois de métier, mais s'il y a une chose que je serai resté tout au long de ma vie, c'est d'être père. (...) C'est le plus beau et le plus important de mes métiers.", nous disait-il à New-York.

À LIRE AUSSI
>> Exclusif - Marc Levy à New York : "Dans L'Horizon à l'envers, il y a un côté Roméo et Juliette 3.0"
>>
Exclusif - Marc Levy à New York : "La France n'est pas du tout un pays laïc"
>>
Exclusif - Marc Levy à New York : Ici les gens ne s'étonnent de rien et ne râlent jamais"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques