Lemmy Kilmister est mort des suites d'un cancer de la prostate

Lemmy Kilmister est mort des suites d'un cancer de la prostate

CAUSES - Moins d'un mois après le décès de Lemmy Kilmister, le leader de Motörhead, on apprend qu'il souffrait d'un cancer de la prostate ainsi que de nombreux problèmes cardiaques, probablement dus à ses excès passés.

Le 28 décembre dernier, Lemmy Kilmister, leader et chanteur du groupe Motörhead s'éteignait. La légende du rock, à qui on avait diagnostiqué un cancer deux jours avant son décès, avait 70 ans. Durant plusieurs semaines, rien n'avait filtré.

Aucune information concernant sa maladie n'avait fuité mais aujourd'hui, on en sait un peu plus. Moins d'un mois après sa disparition, on apprend que ce dernier est effectivement décédé des suites d'un cancer mais ce n'était pas le seul mal qui le rongeait. 

Très malade, il souffrait également de problèmes cardiaques 

C'est le site TMZ qui rapporte l'information , en publiant son certificat de décès. On apprend ainsi que le chanteur de Motörhead est décédé chez lui, à West Hollywood, l'un des quartiers de Los Angeles. On apprend également qu'il était effectivement atteint d' un cancer à un stade très avancé : un cancer de la prostate. Mais qu'il souffrait aussi de nombreux problèmes cardiaques. 

"Notre puissant, notre noble ami Lemmy nous a quittés aujourd’hui après une courte bataille avec un cancer extrêmement agressif", pouvait-on lire dans un communiqué sur la page Facebook de Motörhead.  À plusieurs reprises ces derniers mois, le groupe avait dû annuler plusieurs concerts, en raison des problèmes respiratoires du chanteur. 

EN SAVOIR +

>> Les funérailles de Lemmy Kilmister seront retransmises en direct de Hollywood >> Sexe, Hitler et rock'n'roll... Lemmy Kilmister en sept punchlines >>  Le leader de Mötorhead, Lemmy Kilmister est décédé 

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques