Nick Carter s'excuse après son arrestation par la police

Nick Carter s'excuse après son arrestation par la police

MEA CULPA - Après s'être battu dans un bar de Key West en Floride, le chanteur des Backstreet Boys, Nick Carter avait été arrêté la police à la mi-janvier. Relâché, il a fait son mea-culpa sur Twitter.

Il regrette. Il regrette beaucoup. Nick Carter, le chanteur des Backstreet Boys, a connu un début d'année difficile. À ma mi janvier, il a été arrêté par la police dans un bar de Key West et avait passé la nuit en cellule, après une bagarre qui avait dégénéré dans un bar de Floride. 

Visiblement très mal après cet écart de comportement, le chanteur s'est emparé de son compte twitter pour publier deux tweets suggérant qu'il regrettait ce qu'il s'était passé, dans ce pub de Key West, non loin de chez lui. 

"Je ne suis pas parfait"

"Je suis humain et parfois, c'est difficile de maintenir un équilibre de vie sain. Je ne suis pas parfait et suis sincèrement désolée pour ça", a écrit le chanteur. 

"Quand nous tombons, nous devons nous relever et continuer d'avancer. J'espère que vous resterez à mes côtés et continuerez de marcher avec moi", a-t-il écrit dans un second message. 

Des messages qui montrent que Nick Carter est bien décidé à se reprendre en main après cette troisième arrestation. 

À LIRE AUSSI >> Nick Carter, arrêté par la police 

En 2002, le chanteur avait été arrêté après avoir refusé de quitter un club de Tampa, toujours en Floride. Il avait été libéré contre une caution de 500 dollars. Trois ans plus tard, en 2005, il avait été arrêté pour conduite en état d'ivresse à Huntington Beach, en Californie. 

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques