Nicola Sirkis : le chanteur d’Indochine cambriolé le jour de Pâques

Nicola Sirkis : le chanteur d’Indochine cambriolé le jour de Pâques

MOCHE – Nicola Sirkis se souviendra longtemps de ses fêtes de Pâques 2016. "Le Parisien" révèle que la maison du chanteur d’Indochine a été cambriolée, ce lundi à Versailles. Le montant du préjudice n’a pas été dévoilé.

Chez Nicola Sirkis, ce ne sont pas les cloches qui sont passées lundi, comme dans la plupart des foyers français… mais une ou plusieurs personnes mal intentionnées qui se sont introduites par effraction dans sa maison, à Versailles, dans les Yvelines.

D’après Le Parisien , qui révèle l’information, "le ou les voleurs sont montés le long d’une gouttière avant de briser une fenêtre et d’entrer dans une chambre. Le logement a été fouillé et le ou les cambrioleurs se sont emparés de bijoux." Le montant du préjudice n’a, pour l’heure, pas été divulgué. 

Un groupe au repos

On ne sait pas non plus si Nicola Sirkis, 56 ans, était présent au moment des faits. Indochine est actuellement en stand by, après une longue tournée qui a conduit le groupe jusqu’au Stade de France les 27 et 28 juin 2014, deux dates immortalisées dans le DVD Black City Concerts.

Black City Parade, le 12e album du groupe, est sorti le 11 février 2013. Il s’est vendu à plus de 210 000 exemplaires, porté notamment par le succès de la chanson "College Boy", dont le clip controversé en noir et blanc a été réalisé par le cinéaste québécois Xavier Dolan.

A LIRE AUSSI >> Nicola Sirkis : "Indochine est un groupe de miraculés"
 

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques