"On me dit que je suis trop sexy", déplore la mannequin Emily Ratajkowski

"On me dit que je suis trop sexy", déplore la mannequin Emily Ratajkowski

COUP DE GUEULE - Emily Ratajkowski n’a pas sa langue dans sa poche. Ce mannequin de 26 ans, féministe revendiquée, n’a ainsi pas hésité à dénoncer la misogynie dont elle est victime à travers notamment son tour de poitrine.

Quiconque a un peu vécu aura compris que chaque situation présente ses avantages et ses inconvénients. Mais la nature humaine, quelle que soit l’expérience sur laquelle on peut s’appuyer, garde cette fâcheuse tendance à focaliser l’attention sur les inconvénients. 


Ainsi, quand nombre de femmes désespèrent d’avoir une poitrine plus généreuse, d’autres, au tour de poitrine justement plus conséquent, ont le souhait exactement inverse. Au milieu de cette opposition, il y a Emily Ratajkowski.

Dans un entretien accordé à l’édition australienne du magazine Harper’s Bazaar, le mannequin de 26 ans, à la langue bien pendue et à la plastique faisant l’unanimité à un point quasi universel, pousse en effet le coup de gueule suivant : "Il y a ce truc qui m’arrive, on me dit que je suis trop sexy. C'est un préjugé misogyne. Il y a des gens qui refusent de travailler avec moi parce que mes seins sont trop gros. En quoi est-ce un problème ? Et pour qui ? Les seins sont une très belle partie du corps féminin et ils méritent d'être célébrés. Ils sont beaux quand ils sont gros. Ils sont beaux quand ils sont petits. Quelle importance?" On se le demande.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques