Peine alourdie pour "Gawker" : le site devra payer 140 millions de dollars à Hulk Hogan

Peine alourdie pour "Gawker" : le site devra payer 140 millions de dollars à Hulk Hogan

FACEBUSTER - Vendredi dernier, un jury avait condamné Gawker à payer 115 millions de dollars à Hulk Hogan. Quelque jours plus tard, la peine a été alourdie de 25 millions de dollars supplémentaires.

"Et pour quelques (millions de) dollars de plus"... Un jury américain a alourdi la somme que le site Gawker devra payer à Hulk Hogan pour avoir diffusé un extrait de sa sextape. 

Au terme de plusieurs jours de procès, le jury avait condamné Gawker à payer 115 millions de dollars à l'ancienne star du catch. Quelques jours plus tard, ce jury dernier a accordé 25 millions de dollars de plus à l'ancien catcheur. 

Gawker pourrait faire faillite 

Sur les 25 millions de dollars supplémentaires accordés lundi 21 mars, la société Gawker versera 15 millions et son fondateur, Nick Danton, les 10 millions restants. L'ancien rédacteur en chef du site, A.J. Daulerio, qui avait pris la décision de mettre la vidéo en ligne, payera lui 100.000 dollars de dommages-intérêts. Cette décision pourrait mener le site Internet d'informations à la faillite tant la somme qu'il doit versé à Hulk Hogan est pharaonique mais celui-ci a annoncé qu'il allait faire appel de cette décision. 

A LIRE AUSSI >> Gawker condamné à payer 115 millions de dollars à Hulk Hogan 

Le colosse avait fondu en larmes vendredi quand après deux semaines de procès, le jury avait annoncé sa décision de lui accorder 115 millions de dollars de dommages-intérêts, au-dessus même des 100 millions qu'il réclamait. Les défenseurs de Gawker avaient défendu la liberté d'expression, protégée aux Etats-Unis par le Premier amendement de la Constitution, et argué que Hulk Hogan se vantait lui-même de ses conquêtes sexuelles dans les médias. 

EN SAVOIR +
>> L'ancien catcheur Hulk Hogan réclame 100 millions de dollars au site "Gawker"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques