PETA enrage contre les gants en fourrure d'opossum de Kate Middleton

PETA enrage contre les gants en fourrure d'opossum de Kate Middleton

POLÉMIQUE - Décidément, les Cambridge se souviendront de leurs vacances au ski. Après la polémique entourant l'emploi du temps du prince William, c'est au tour de Kate, d'être dans la tourmente. Que lui reproche-t-on ? Le port de gants de ski en fourrure.

Les moufles de la discorde. Les vacances dans les Alpes françaises de Kate et William ainsi que leurs enfants Charlotte et George font couler beaucoup d'encre depuis la parution de ces dernières dans les médias. On y voit le couple, tout souriant, faisant une bataille de boules de neige, puis toute la petite famille, tout sourire sous les flocons...

Bref, de parfaits clichés de vacances qui viendront compléter la collection de photos de famille de la reine Elizabeth et du Prince Charles. Seulement voila, outre les deux quenottes de la princesse Charlotte, certains médias ont remarqué que la Duchesse portait une paire de moufles très chics et très belles, hors de prix mais surtout, doublées en vraie fourrure d'opossums. Un crime pour la PETA qui fustige désormais la Duchesse.

La PETA est (un peu) en colère

Cette paire de gants en cuir de la marque Alexski, coûte la bagatelle de 295 £ mais le vrai problème soulevé par la PETA est que porter des gants en fourrure d'opossum, lorsqu'on est une fervente défenseur de la vie sauvage au sein de sa propre fondation , relève du scandale. Contacté par le site GossipCop , l'association de défense des animaux affirme qu'elle va prendre contact avec la Duchesse pour avoir des explications. "Si les gants sont effectivement faits avec de la vraie fourrure, nous contacterons Kate qui, nous l'imaginons, n'est pas au courant que les opossums sont tués pour leur fourrure, dans des pièges qui leur broient les os et les mâchoires", explique Mimi Bekhechi, la patronne de PETA Grande-Bretagne.

À LIRE AUSSI >> La presse anglaise accuse William d'être "paresseux"

Les animaux meurent donc dans d'atroces souffrances et c'est le message que souhaite faire passer l'organisation. "Il y a tant de matières techniques très efficaces contre le froid de nos jours, qu'il n'y a pas besoin de porter de la fourrure d'opossum ou autre", précise-t-elle. Ce n'est pas la première fois que les Cambridge font l'objet d'un rappel à l'ordre de l'association. En 2011, celle-ci avait adressé une lettre au prince William pour lui demander d'arrêter de porter ces coiffes iconiques de la garde royale, en poils d'ours, les bearskins, et de les troquer contre des chapeaux en fausse fourrure.

EN SAVOIR +
>> Les vacances au ski de la famille royale

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques