Photos de Kate Middleton seins nus : amendes maximales pour Closer et 100.000 euros de dommages et intérêts

Photos de Kate Middleton seins nus : amendes maximales pour Closer et 100.000 euros de dommages et intérêts

JUSTICE - La tribunal correctionnel de Nanterre a rendu ce mardi après-midi son verdict dans l'affaire qui oppose depuis 2012 le magazine people à Kate Middleton et son époux le prince William. Closer a été condamné à deux amendes de 45.000 euros, ainsi qu'à verser au couple royal 100.000 euros de dommages et intérêts.

La sanction est tombée. La directrice de la rédaction et le directeur de la publication de Closer ont chacun été condamnés à la peine maximale de 45.000 euros d'amende, mardi, par le tribunal correctionnel de Nanterre, après la publication en 2012 de photos de Kate Middleton seins nus, lors d'un séjour dans le sud de la France, avec le prince William. 

   

Les clichés avaiebnt été pris alors que le couple séjournait dans un luxueux domaine du Lubéron. La duchesse et son époux William, deuxième dans l'ordre de succession au trône britannique, ont par ailleurs chacun obtenu plus de 50.000 euros de dommages et intérêts.

En vidéo

Pourquoi Kate Middleton fascine autant

Le couple princier réclamait, à l'origine, 1,5 million d'euros au magazine Closer, après la publication de ces photos. Des clichés qui avaient déclenché l'ire de Buckingham Palace et l'indignation en Grande-Bretagne. L'identité du photographe avait été réclamée, notamment par la presse tabloïd britannique : "Find Le Rat", avait titré The Sun

Sur ces images, on voyait, la maman de George et Charlotte,  qui vient d'annoncer qu'elle est enceinte d'un troisième enfant, prendre un bain de soleil sur la terrasse du Chateau d'Autet (Luberon).  "Leur mot d'ordre : vacances j'oublie tout, la grisaille londonienne, et même le maillot de bain resté dans la valise de l'altesse...", titrait le magazine, sous le titre "Oh my god !"

Plus d'articles

Sur le même sujet