Photos intimes, Philippe Lucas, sa fille Manon : Laure Manaudou dit tout dans "Sept à Huit"

Photos intimes, Philippe Lucas, sa fille Manon : Laure Manaudou dit tout dans "Sept à Huit"

CONFIDENCES - Laure Manaudou sort une autobiographie, intitulée "Entre les lignes" ce jeudi 9 octobre, chez Michel Lafon. A cette occasion, elle s'est confiée dans l'émission Sept à Huit, ce dimanche sur TF1. Elle évoque ses amours, ses entrainements, sa relation avec Philippe Lucas et les photos obscènes.

Elle accorde très peu d'interviews. C'est dans l'émission Sept à Huit, sur TF1, que Laure Manaudou s'est confiée, ce dimanche 5 octobre, à l'occasion de la sortie de son autobiographie, "Entre les lignes", à paraître ce jeudi 9 octobre chez Michel Lafon. Dans cette interview, elle revient sur sa vie, ses relations amoureuses, sa relation tumultueuse avec Philippe Lucas et sur un sujet qu'elle n'avait jamais évoqué jusqu'alors : ses photos obscènes qui circulent encore sur Internet.

"Je n'ai jamais aimé nager"

Face à Thierry Demaizière et dans son livre, Laure Manaudou l'avoue : elle n'a "jamais aimé nager". "J'allais à l'entraînement pour accompagner mon grand frère. J'ai été écœurée dès le début", dit-elle. Une confession surprise lorsqu'on connaît son palmarès si fourni. "Je nageais pour avoir le centième lorsque je touche le mur. Deuxième, ça ne me suffisait pas. J'ai été droguée au podium", glisse-t-elle. Lorsqu'elle a quitté le foyer familial à 14 ans sous l'impulsion de Philippe Lucas, Laure Manaudou travaille dur : se lève à 5h du matin, enchaîne les longueurs et les entraînements. Trois ans plus tard, c'est la consécration. Elle devient championne olympique lors des J.O d'Athènes, en 2004.

En 2007, coup de théâtre. Elle décide de quitter son entraîneur de toujours, "sur un coup de tête". La rupture se fait par média interposé. Avec le recul, Laure Manaudou reconnaît que "la rupture a été terrible, car c'était sur un coup de tête et ça ne se fait pas. Ce livre est une lettre d'amour à Philippe Lucas. Il me manque beaucoup. On n’est rien l'un sans l'autre. J'aurais dû lui faire confiance plus longtemps", dit-elle en confiant qu'après l'échec retentissant de Pékin, elle a vécu, "comme un trou noir". "J'ai très mal vécu les échecs successifs. Il y avait 90% d'articles négatifs, je les lisais tous et je suis partie en dépression. Pour moi, j'avais fait quelque chose de mal".

Pierre, Julien, Luca, Benjamin, Frédérick, Benoît

Concernant ses amours, Laure Manaudou les évoque également. Elle se dit "amoureuse passionnée". "Ça monte vite et ça redescend vite et j'aurais profité à chaque fois de ces petits pics. Je suis entière, je donne tout ou je ne donne rien (...) J'ai eu des relations comme tout le monde, mais je pense que le fait qu'elles soient médiatisées y est pour beaucoup", lance l'ancienne nageuse.

Enfin, elle est revenue sur ses photos très intimes qui ont fuité sur Internet, à l'époque. Sept ans plus tard, elle confie prendre cela "avec le sourire": "quand on a 20 ans, c'est difficile d'assumer tout ça. On ne se rend pas compte que la personne avec qui on est à ce moment-là ne sera pas l'homme de votre vie. J'étais en train de le quitter". "Quand on me les envoie, ça ne me fait plus rien. J'ai juste peur que ma fille les voie", reconnait-elle. Sa fille justement, la petite Manon n'aime pas nager. "J'ai pas envie qu'elle fasse de la natation. Si elle ne va pas vite, ce sera la catastrophe avec une mère, un oncle et un père champions olympiques. Il ne faut pas la forcer", lance Manaudou, avec beaucoup de sagesse.
 

Plus d'articles

Les tags

    En ce moment

    Rubriques