Stéphane Bern nommé "Monsieur Patrimoine" d’Emmanuel Macron : qu'est-ce que ça signifie ?

PEOPLE - C'est confirmé : l’animateur de télévision, plutôt spécialisé dans les têtes couronnées et les monuments, va être chargé, auprès du chef de l’Etat, d’une mission de sauvegarde du patrimoine.

On le savait proche d’Emmanuel Macron : il avait été vu à la Rotonde, au soir du 1er tour, en train de fêter la victoire du président. Et aujourd’hui, il est associé de plus près au travail présidentiel. Ce samedi, l’animateur de télévision Stéphane Bern accompagnait Emmanuel Macron, qui visitait le château de Monte-Cristo, ancienne demeure d’Alexandre Dumas à Marly-le-Roi, à l’occasion des 34e Journées du patrimoine. 


Et s’il était présent aux côtés du chef de l’Etat en cette occasion, c’est qu’Emmanuel Macron lui a confié une mission bien spéciale : l’animateur sera une sorte de "Monsieur Patrimoine" de l’Elysée, chargé d'établir une liste des monuments et des bâtiments en péril, mais aussi "identifier en priorité les trésors méconnus du patrimoine français, ceux que les petits propriétaires ou les communes peinent à entretenir", ou encore "proposer des pistes nouvelles pour le financement de ces rénovations que l'État n'a plus les moyens d'assumer". Une lettre de mission et un objectif fixé sur six mois vont être confiés à l'animateur.  Stéphane Bern aura quelques mois pour faire des propositions au président. Il n'aura pas de bureau au palais.

En vidéo

Patrimoine : Emmanuel Macron explique le choix Stéphane Bern

People et histoire

D’après Europe 1, l'Elysée "assume entièrement le côté 'people' de ce recrutement". "Il ne nous a pas attendu pour défendre le patrimoine. Tant mieux si l'on peut mettre à profit sa notoriété", explique l'entourage du président. De son côté, Stéphane Bern souligne qu'il sera bénévole. "Je crois que le président de la République s'intéresse beaucoup aux vieilles pierres sans doute parce qu'il est jeune luimême", a-t-il également lancé lors de la visite à Marly-le-Roi.


Très connu au départ pour sa passion des têtes couronnées, l’animateur a aussi celle des vieilles pierres. D’abord pour lui : en 2013, il a acheté l'Ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais (Eure-et-Loir), ou encore créé en janvier 2016 créé la fondation Stéphane Bern pour l'Histoire et le Patrimoine. Passion qu'il a aussi développé à la télévision, en portant des émissions comme Le Village préféré des Français, véritable succès télévisiuel, ou encore Visites privées, émissions tournées autour des réserves du Mobilier national. Il est aussi déjà très impliqué sur la question des opérations de mécénat public-privé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet