Un médecin salue la manière dont David Bowie a géré sa mort

Un médecin salue la manière dont David Bowie a géré sa mort

HOMMAGE – Le fils de David Bowie, Duncan Jones, a partagé sur son compte Twitter la lettre de Mark Taubert, un professionnel qui travaille dans une unité de soins palliatifs. Pour ce docteur, l'histoire du chanteur décédé le 10 janvier d'un cancer permet de discuter plus ouvertement de la mort avec ses patients.

C'est un tabou que David Bowie permet de dépasser. Dans une longue lettre, Mark Taubert, un médecin spécialisé dans les soins palliatifs a remercié le chanteur pour la manière dont il a géré sa mort. C'est le fils de David Bowie, décédé le 10 janvier d'un cancer, qui a partagé cet émouvant message via son compte Twitter.

''En début de semaine, j'ai eu une discussion avec une patiente de l'hôpital qui est en fin de vie. Nous avons parlé de votre mort et de votre musique, ce qui nous a permis d'aborder des sujets importants. Votre histoire permet à de nombreux docteurs et infirmières de communiquer plus ouvertement de la mort avec les malades'', a expliqué sur un blog ce professionnel de santé, qui a également adressé ses remerciements à la star pour ''Lazarus'' et Blackstar.

''Une mort apaisée''

''Votre album est plein de références et d'allusions, qui ne sont pas faciles à interpréter. J'ai souvent entendu dire que vous étiez très méticuleux. Pour moi, le fait que votre mort apaisée, chez vous, soit aussi rapprochée de la sortie de votre album ne peut pas être une coïncidence. Tout cela a été clairement planifié pour faire de votre mort une œuvre d'art'', a-t-il poursuivi. Mark Taubert a ensuite dénoncé l'acharnement thérapeutique et a incité chacun à exprimer par écrit ses dernières volontés.

''Beaucoup de gens pensent que la mort survient essentiellement à l'hôpital, dans un cadre très clinique, mais j'imagine que vous aviez choisi de mourir dans votre maison et que vous aviez planifié les moindres détails. Des professionnels ont dû vous conseiller pour traiter la douleur, les nausées, les difficultés respiratoires et vos éventuelles angoisses (…) Je suis certain que personne n'a cherché à vous ranimer dans les dernières heures de votre vie. Malheureusement, certains patients le sont car ils n'en ont pas parlé de leur vivant'', a-t-il expliqué.

Si Duncan Jones n'a pas commenté ces propos, le fait de les retweeter sur le réseau social montre bien son approbation. Le fils de David Bowie, qui avait confirmé sur Twitter la mort du chanteur, est resté depuis silencieux.

A LIRE AUSSI
>> David Bowie a été incinéré en secret sans famille ni amis
>> David Bowie aurait succombé à un cancer du foie

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques