VIDÉO - Affaire Harvey Weinstein : "J'en avais déjà parlé, mais ça ne gênait personne", témoigne l'actrice Florence Darel

TÉMOIGNAGE - Depuis quelques jours, les langues se délient au sujet d'Harvey Weinstein, ce géant de la production à Hollywood qui aurait agressé sexuellement plusieurs actrices. Sur le plateau de LCI, Florence Darel raconte comment le producteur l'a harcelée sexuellement.

Florence Darel a 26 ans lorsqu’elle rencontre pour la première fois Harvey Weinstein. Cette année-là, elle se rend plusieurs fois à New York pour la promotion du film Fausto, qu'elle a tourné en France. Il a été racheté par la société de production du géant d’Hollywood. "Il avait une assistante française qui s'occupait de moi, qui me logeait... se souvient l’actrice sur le plateau de LCI. Et puis après il y a la soirée de sortie du film, qui est une soirée très "paillettes". Pendant cet événement, la jeune femme sent que l’homme lui tourne autour. "Et puis après la soirée il appelle de façon très insistante pour que je vienne le rejoindre boire un verre." Elle comprend alors que ce n'est pas un comportement "tout à fait normal" et ment en lui annonçant qu’elle est en couple. Les choses s'arrêtent là pour cette fois.

Une deuxième rencontre à Paris

Mais en 1995, alors qu’il effectue un voyage à Paris, Harvey Weinstein la recontacte. "Pareil, j'ai des messages m'invitant à prendre rendez-vous. Je refuse. Enfin, je ne réponds pas." L’homme passe alors par son agent et affirme qu’il a un projet professionnel à lui proposer. Le rendez-vous est fixé. "Je redoutais et en même temps, je me confortais en me disant que c'était passé par mon agent. Donc c'était bien professionnel. Iil y avait un cadre."


 Lorsqu'elle arrive au Ritz, lieu fixé pour la rencontre, la réception l'informe qu'elle doit monter dans la suite. Florence Darel tique. "Mais tout le monde semblait trouver ça normal, donc je monte". Arrivée dans son salon, l’actrice se fait interroger sur ses projets professionnels. "Et très vite, il glisse sur le fait que ce serait bien que je sois sa maîtresse". Là encore, l'actrice refuse et répète qu’elle est déjà en couple. Un argument qui ne freine pas le producteur. Oppressée par son insistance, Florence Darel quitte la suite.

En vidéo

Affaire Weinstein : "Les personnes à qui j'en ai parlé me riaient au nez", se souvient Florence Darel

Un cynisme dénoncé par l'actrice

Aujourd'hui, Florence Darel dénonce l’omerta qui entoure cette affaire. "J’ai toujours parlé de cette histoire, dit-elle. Mais ça ne gênait personne à l'époque". "Les personnes à qui j'en ai parlé incidemment, et qui gravitaient autour de Weinstein, me riaient au nez", ajoute-t-elle. "C'était comme ça, c'était le 'puissant' [...] et en ne jouant pas le jeu, on n'était pas parmi les élues et on ne brillerait pas au firmament".  

En vidéo

Florence Darel : "Les femmes ne sont pas un trophée, pas un butin"

Pour elle, cet acharnement contre "un homme qui est quasiment à terre" est cynique. "Ceux qui connaissait ces histoires l'ont laissé agir pendant des années, dénonce-t-elle. Il a fait beaucoup de mal à beaucoup de femmes." "Mais il n’est pas le seul", avertit-elle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Plus d'articles

Sur le même sujet