VIDÉO – Alain Delon déclare son amour à sa fille dans "50 minutes inside"

VIDÉO – Alain Delon déclare son amour à sa fille dans "50 minutes inside"

CONFIDENCES – Ce samedi 20 février, l'émission "50 Minutes Inside" consacrait un sujet à la fille d'Alain Delon, Anouchka. Cette dernière a suivi les pas de son père et tente de se faire un prénom sur les planches dans la pièce "Libres sont les papillons", qui se joue jusqu'au mois de mai au Théâtre Rive Gauche à Paris.

Si Alain-Fabien Delon est le vilain petit canard de la famille, Anouchka est l'enfant chéri d'Alain Delon. Alors qu'il communique très rarement dans les médias, l'acteur a accepté de se confier dans l'émission "50 minutes inside" de TF1. "Ma fille est la femme à laquelle j'ai dit le plus 'je t'aime' dans ma vie", a-t-il déclaré. Et pour cause, il a toujours soutenu celle qu'il considère comme "la femme de [sa] vie" dans sa carrière d'actrice.

C'est en 1995 qu'Anouchka Delon apparaît pour la première fois à la télévision, dans le clip du titre Je t'aime tu sais, interprété par Alain Delon lui-même. Les paroles ont été écrites par l'acteur et la mère de la petite fille, qui n'a que cinq ans à l'époque. La jeune femme, aujourd'hui âgée de 24 ans, en garde un très bon souvenir. "Mon père m'a fait un joli cadeau", dit-elle avant d'ajouter "C'est quelque chose qui me touche beaucoup. À chaque fois que je vois le clip ça me fait pleurer".

Une carrière sur le planches

À 12 ans, Anouchka fait ses premiers pas sur un plateau de tournage, dans le téléfilm Le Lion, adapté du roman de Joseph Kessel, aux côtés de son père. Elle a alors une révélation : elle veut faire le même métier que papa. Sa plus grande crainte ? "décevoir [son] père". C'est pourquoi, la jeune femme prend des cours de théâtre en cachette pendant ses études, au Cours Simon. En 2001, elle monte sur scène avec Alain Delon dans Une Journée ordinaire, qui met en scène les relations père/fille. Il n'en faut pas plus pour convaincre l'acteur que sa fille a trouvé sa voie.

Aujourd'hui, la comédienne a bien grandi et vole de ses propres ailes. Elle joue dans la pièce Libres sont les papillons, adaptée par Éric-Emmanuel Schmitt, au Théâtre Rive Gauche dans la capitale. Dans sa loge, elle a accroché une photo de son père qu'elle considère comme un "porte-bonheur" avec le portrait d'Audrey Hepburn, de Gene Kelly et d'Elizabeth Taylor. Et ce gri-gri semble effectivement lui porter chance puisqu'elle a trouvé le chemin du succès.

A LIRE AUSSI >> Alain-Fabien Delon sur RTL : "Je n'attends rien de mon père"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques