VIDÉO - "One Love Manchester" : Will.i.am confond Manchester avec... Londres

OUPS ! - Lors du concert de soutien aux victimes de l'attentat de Manchester, qui avait lieu ce dimanche soir autour de la chanteuse américaine Ariana Grande, le leader des Black Eyed Peas a connu un grand moment de solitude en confondant Londres et Manchester.

Justin Bieber, Katy Perry, Coldplay, Pharrell Williams, Miley Cyrus, Take That, Usher, Little Mix ou encore Niall Horan du groupe One Direction… Dimanche soir, dans le nord-ouest de l'Angleterre, cette pléiade d'artistes était présente pour le concert "One Love Manchester", suscitant une émotion considérable dans le monde entier moins de deux semaines après l'attentat de la Manchester Arena. 


Parmi les stars, figuraient également les Black Eyed Peas. Aux côtés d'Ariana Grande, ils ont interprété Where is The Love ("Où est l'amour").  La jeune chanteuse de 20 ans, qui a assuré le spectacle comme une grande et sans faiblir, n'a pas pu cacher son émotion et a trouvé réconfort dans les bras de Will.i.am... qui est l'auteur du seul petit bug de la soirée. 


En entrant sur scène, le chanteur a déclaré "What's up, London?" ("Comment ça va, Londres ?"), oubliant sans doute sous le coup de l'émotion qu'il était... à Manchester. 

En vidéo

One love Manchester : la danse des policiers lors du concert hommage

Un concert d'une ampleur exceptionnelle

Ce dimanche, plus de 50.000 personnes ont assisté à ce concert commémoratif. C'était impressionnant et c'était beau


Deux semaines après l'attentat suicide à la sortie du concert de la pop star américaine à la Manchester Arena, qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés, la Grande-Bretagne a de nouveau été frappée par une double attaque à la voiture bélier et à l'arme blanche, faisant au moins sept morts et 48 blessés samedi soir dans Londres. 


En dépit de cet attentat, des milliers de Mancuniens faisaient la queue autour du stade de cricket de Manchester plusieurs heures avant le début de l'ouverture des portes.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manchester

Plus d'articles

Sur le même sujet