VIDEO – The Voice 2017 : mi-Dark Vador, mi-Barry White, écoutez l'incroyable voix de Valentin qui a envoûté Florent Pagny

ETONNANT – C’est quoi qu’il arrive l’une des voix les plus singulières de la saison 6. Samedi soir, les téléspectateurs de The Voice ont fait connaissance avec Valentin, un beau gosse dont le timbre grave a presque effrayé les coaches…

Lors de son portrait, le visage de Valentin reste caché des téléspectateurs de TF1. Ce candidat de la saison 6 de "The Voice" le reconnaît lui-même : sa voix, hyper grave, a longtemps était un frein dans sa carrière, dans sa vie tout court, avant qu’il décide d’en faire son principal atout. Lors des ultimes auditions à l’audition à l’aveugle, ce grand garçon de 24 ans interprète "Pull Marine", la chanson d’Isabelle Adjani écrite par Serge Gainsbourg en 1983. 

 

"C’est Grand Corps Malade !", s’exclame Florent Pagny. "Non, Dark Vador !".  Alors que Zazie essaie tant bien que mal de compter les octaves, et que Mika et M. Pokora restent comme hébétés par l’expérience, c’est finalement le vétéran des coaches qui va être le seul à buzzer. Et découvrir qu’en plus d’être doté d’un organe vocal pas comme les autres, Valentin a une très belle gueule… et quelques centimètres de plus que lui ! "Il n’a pas une voix mais des voix", savoure son coach. 

On n’a pas entendu ça depuis Barry WhiteZazie

 

"On n’a pas entendu ça depuis Barry White !", remarque Zazie, offrant à Valentin l’opportunité d’entonner un petit morceau de soul bien senti. "Tu peux aussi doubler Dark Vador !", renchérit la chanteuse, sous le charme. "Ta voix est tellement fascinante que tu pourrais lire un menu et ça deviendrait quelque chose de fascinant", résume Mika, qui pourrait bien regretter d’avoir laissé échapper cet alien comme il les aime.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques