Alain Juppé, le protégé de Jacques Chirac, "pense (à lui) tous les jours"

SÉQUENCE ÉMOTION - Interrogé sur son sentiment vis à vis de l'état de santé de l'ancien président, le candidat à la primaire de la droite et du centre a confié penser à Jacques Chirac "avec beaucoup d'émotions".

Alain Juppé s’est dit très affecté par l’hospitalisation de Jacques Chirac et de sa femme Bernadette. "J’y pense tous les jours avec beaucoup d’émotion", a-t-il indiqué, "et je leur souhaite à tous les deux de vaincre cette épreuve aujourd’hui".


L’ancien chef d’Etat et celui qui aspire à le devenir se montrent et se sont toujours montrés très proches. En 1994, Jacques Chirac voyait en Alain Juppé "le meilleur d’entre nous". Malgré un passage à vide, le maire de Bordeaux apparaît comme le "chouchou", le favori de l’ancien président pour le prochain scrutin.

Bernadette, moins « fan » de Juppé

Alain Juppé n’est cependant pas dans les petits papiers de Bernadette Chirac. Elle n’a d’ailleurs pas hésité à s’en prendre au protégé de son mari : "Qu'est-ce qu'Alain Juppé a à voir avec Nicolas Sarkozy ? Il est très, très froid et il n'attire pas les gens, les amis, les électeurs éventuels", disait l'ancienne première dame en septembre 2014 au micro d'Europe 1. Jacques Chirac lui avait répondu par presse interposée : "j'ai toujours su qu'Alain Juppé serait au rendez-vous de son destin et de celui de la France". 


Jacques Chirac est hospitalisé depuis dimanche 18 septembre à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Depuis, peu d’informations ont filtré quant à son état de santé. Sa femme a été hospitalisée dans la même structure ce mercredi "pour souffler et récupérer un peu". 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques