Après les attentats, "les Français attendent des décisions fermes", estime Marine Le Pen

Marine Le Pen s'est dite d'accord pour une "union nationale" à l'issue d'une rencontre ce dimanche à l'Elysée avec François Hollande et Manuel Valls, mais a demandé des "décisions fermes". "La potentialité d’aggravation est décuplée par l’absence totale de contrôles à nos frontières intérieures et les vagues gigantesques de migrants que nous annonce la Commission européenne", a ajouté la présidente du FN.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques