Attentats à Paris : les parlementaires sceptiques après les annonces du président à Versailles

925 parlementaires, des députés et sénateurs de droite comme de gauche, étaient présents lors du Congrès de Versailles pour assister au discours de François Hollande et écouter ses mesures. Parmi eux, Pierre Lellouche, député des Républicains et Marion Maréchal-Le Pen, qui ne trouvent pas justifiée la révision de la Constitution. Même son de cloche chez Christian Jacob, qui s’est exprimé devant le Congrès, mais aussi certains députés du PS, dubitatifs.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques