Attentats à Paris : l'intervention de Hollande, entre habileté politique et maîtrise

Saisie du Conseil de sécurité des Nations Unies, renforcement des frappes en Syrie ou encore dénonciation du pacte de stabilité budgétaire de l’Europe pour renforcer ses moyens, le président de la République François Hollande n'a pas fait dans la demi-mesure ce lundi au Congrès, d'après le chef du service politique de TF1-LCI, Christophe Jakubyszyn. Selon le journaliste, le chef de l'Etat a navigué entre audace, avec des mesures jugées "liberticides" par certains députés PS, et malice, en reprenant une large partie des propositions de l'opposition, afin de fédérer dans la lutte anti-terroriste.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques