Des paroles et des actes (DPDA) : revivez l'émission avec Nicolas Sarkozy

Des paroles et des actes (DPDA) : revivez l'émission avec Nicolas Sarkozy

Live Blog "Des paroles et des actes" avec Nicolas Sarkozy
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

DPDA - Nicolas Sarkozy était l'invité de l'émission "Des paroles et des actes", jeudi 4 février 2016 sur France 2. Au programme, faute de contradicteur politique, un débat face à des Français. Alors que son livre connaît de bons chiffres de ventes, l'audience sera-t-elle au rendez-vous ?

Choisir les invités pour l'émission de France 2 'Des Paroles et des actes" est manifestement un défi insurmontable. Après "l'affaire" Marine Le Pen durant les élections régionales – la présidente du FN et l'équipe de l'émission n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur le nom du contradicteur –, revoici une polémique similaire avec Nicolas Sarkozy.

À LIRE AUSSI
>> Un syndicaliste titille un peu trop Nicolas Sarkozy, France 2 lui coupe le micro
>> Les intox de Nicolas Sarkozy à "Des paroles et des actes"

L'ex-président, invité pendant plus de deux heures, ce jeudi soir, débattra seul. Aucun opposant politique à l'horizon. Selon une information du Point , la participation annoncée la veille du secrétaire d'Etat Jean-Marie Le Guen (PS) a finalement été annulée. L'intéressé ne donnait pas d'explication sur ce sujet.

Sarkozy aurait refusé Cambadélis

Avant lui, d'autres ministres avaient été pressentis. Ces derniers jours, plusieurs noms avaient été avancés, dont ceux d'Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, ou de Marisol Touraine, ministre de la Santé. Selon Le Figaro , citant l'Elysée, il ne saurait être question pour ce dernier d'envoyer des ministres en exercice débattre avec Nicolas Sarkozy . Ses soutiens y voyaient volontiers la peur d'affronter l'ancien chef de l'Etat. La solution n'est pas venue davantage du Parti socialiste. Selon RTL, c'est, cette fois, Nicolas Sarkozy qui aurait refusé un face-à-face avec le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis.

Et, malgré ses appels répétés à débattre avec Nicolas Sarkozy, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan (DLF) n'a manifestement pas été retenu par France 2.

À LIRE AUSSI >> DPDA : Marine Le Pen snobe France 2

Faute d'opposant politique, Nicolas Sarkozy aura pour contradicteurs les journalistes, ainsi que des téléspectateurs appelés à intervenir durant l'émission. Parmi eux, FrancetvInfo annonce la présence d'un chef d'entreprise, d'un syndicaliste de la CGT, d'une militante de la Manif pour tous, d'un électeur du Front national, d'une personne qui vient en aide aux migrants, ou encore de la mère d'une jeune fille partie en Syrie.

À LIRE AUSSI
>> Nicolas Sarkozy : La France pour la vie caracole en tête des ventes

>> Nicolas Sarkozy : les 5 erreurs ou omission de son livre
 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques