Droit de vote des étrangers : un "sujet pas prioritaire" pour Manuel Valls

DirectLCI
La réforme du droit de vote des étrangers "ne peut pas se faire aujourd'hui" car "il n'y a pas de majorité qualifiée au Congrès pour cette réforme", a affirmé le Premier ministre lors d'une conférence à Sciences-Po. Un référendum "mettrait le sujet sous tension" pour "un sujet qui n'est pas prioritaire", estime Manuel Valls.

Plus d'articles