Fusion PS-LR : "Manuel Valls pense à l'après 2017"

DirectLCI
L'ÉDITO POLITIQUE. Manuel Valls a répété jeudi son souhait d'une fusion des listes PS et LR dans le cas ou le FN remportait le premier tour des élections régionales. Une proposition qui n'a ni plu à son parti, ni à la droite, et qui a entraîné une vraie pagaille. Pour Arlette Chabot cette proposition fait partie d'une stratégie sur le long terme. En attendant, la seule qui semble pour l'instant profiter de cette situation, c'est Marine Le Pen.

Plus d'articles