Henri Guaino a voté "pour" le mariage homo par erreur

Henri Guaino a voté "pour" le mariage homo par erreur

PARLEMENT – Venant de lui, l'erreur fait sourire : le député UMP Henri Guaino s'est trompé de bouton lors du vote de la loi élargissant le mariage aux couples de même sexe.

C'était l'un des plus fervents opposants au projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe. Depuis des mois, le député UMP Henri Guaino a donné de la voix sur tous les plateaux télé pour signifier son désaccord avec ce qu'il considère comme un "changement de civilisation". Mardi matin, au micro de France Info, il estimait encore qu'avec cette loi "on va changer de société, on ouvre la porte à une relation de client à fournisseur dans le domaine de la procréation". Mais lors du vote en deuxième lecture à l'Assemblée nationale mardi, celui qui défilait deux jours plus tôt à Paris dans les rangs de la "Manif pour tous" a voté... pour le mariage homo.

C'est une erreur, a expliqué le député. "Vous avez vu le bordel qu’il y avait ? J’ai jamais vu un tel bordel à l’Assemblée ! Il y avait trois boutons qui clignotaient, oui, je me suis trompé de bouton", a-t-il indiqué au Lab . Le vote d'Henri Guaino a donc été comptabilisé parmi les 331 voix en faveur du mariage pour tous. Comme celle de Luc Chatel, ancien ministre de l'Education nationale. Mais l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy s'est empressé de le signaler, et une mise au point apparaît sur le compte rendu du vote. Elle indique que Marcel Bonnot, Luc Chatel, Alain Chrétien, Marianne Dubois et Henri Guaino "qui étaient présents au moment du scrutin ou qui avaient délégué leur droit de vote ont fait savoir qu'ils avaient voulu voter contre".

Plus d'articles

Sur le même sujet