Laurent Wauquiez : le repos dominical est "sacré"… sauf pour les autres

Laurent Wauquiez : le repos dominical est "sacré"… sauf pour les autres

ARROSEUR ARROSE - Dans une interview à Gala qui circule beaucoup ces dernières heures, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes explique que le "dimanche après-midi est sacré" pour lui et ses proches. Etonnant de la part d'un politique qui n'hésitait pas à taxer d'immobilisme ceux qui s'opposaient au travail dominical.

C'est une interview donnée à Gala la semaine dernière qui fait couler beaucoup d'encre ces derniers jours. Dans cet entretien à l'hebdomadaire people, Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s'épanche sur sa vie familiale.

Très fier de ses bambins - l'un, à 12 ans, "s'intéresse à la politique" et l'autre, âgée de 9 ans, est "très inventive" -, ce soutien de Nicolas Sarkozy nous en dit un peu plus sur sa vie de famille. Au cours de l'interview à Gala , le député de Haute-Loire nous explique ainsi que "ceux qui sacrifient tout à la politique s'assèchent". Lui, sa force, c'est sa famille, avec laquelle il tente d'être le plus souvent possible.

À LIRE AUSSI
>>  Régionales : Laurent Wauquiez épinglé pour un tract ressemblant à ceux du FN

>>  "Bruxelles, ça suffit" : quand Laurent Wauquiez disait le contraire

Ainsi, "le dimanche après-midi est sacré", assène-t-il. "Ça se termine toujours par une soirée crêpes et un film qu'on regarde tous ensemble." Puis vient cette touche d'ironie qui fait ricaner sur les réseaux sociaux : "Barack Obama m'appellerait, je ne décrocherais pas". Tiens donc.

"Dire pas de travail le dimanche, c'est ne pas connaître la réalité du terrain"

L'interview "famille" serait parfaitement anodine si Laurent Wauquiez n'avait pas, par le passé, fait des déclarations contrastant avec cet amour présumé du repos dominical. Le voilà donc le 29 septembre 2015, au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, expliquant sévèrement que les opposants au travail dominical présentent "toutes les caractéristiques de la capacité de la France à l'immobilisme et à se figer sur certains sujets". Ciblant des syndicats qui font des contentieux sur le sujet "pour gagner de l'argent", il estime qu'il y a "des Français qui travaillent le dimanche, c'est une réalité". Pas pour lui, apparemment.


Dans sa défense du travail dominical (pour les autres), Laurent Wauquiez est en revanche assez constant. Dès 2008, il estimait que "dire pas de travail le dimanche, c'est ne pas connaître la réalité du terrain ", qui concerne déjà 7 millions de Français.

Nous détenons toutefois la preuve que Laurent Wauquiez ne passe pas tous ses dimanches devant des crêpes avec ses enfants, à ne pas répondre à un coup de fil Barack Obama. Où était-il ce dimanche soir ? La réponse est sur son compte Twitter.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques