Le fils de Valérie Pécresse arrêté en possession de cannabis

Le fils de Valérie Pécresse arrêté en possession de cannabis

NO SMOKING PLEASE - Faire de la lutte contre la consommation de drogue le fer de lance de sa campagne électorale puis voir son fils arrêté pour possession de cannabis... Valérie Pécresse a dû apprécier !

Parfois, le monde nous gratifie de petites ironies. La dernière en date concerne la présidente du Conseil régional d'Ile-de-France Valérie Pécresse. Elle qui avait fait de la lutte contre la consommation de cannabis un pilier de sa campagne doit se faire petite ce vendredi 23 septembre. Il faut dire que son fils, Clément Pécresse, a été arrêté en flagrant délit de fumage de joint. Le bougre avait sur lui un peu plus de 3g de cannabis sur lui.


C'est BuzzFeed qui révèle l'histoire. Clément Pécresse s'est fait prendre alors qu'il se roulait une "cigarette artisanale". Il a ensuite été convié au commissariat du 15e arrondissement de Paris pour un interrogatoire en bonne et due forme. Le dossier a été transmis au parquet de Versailles, selon une source au sein du parquet de Paris. BuzzFeed a bien tenté d'en savoir plus auprès de l'entourage de l'élus LR, ils n'ont eu pour seule réponse que : "Valérie Pécresse demande le respect de la vie privée pour son fils majeur et pour sa famille. La loi s’applique à lui comme elle s’applique à tous."

Respecter la loi jusqu'à ce qu'on la change

On se souvient de la campagne pour les élections régionales de 2015. Valérie Pécresse menait la fronde contre le cannabis. Elle souhaitait alors mettre en place des tests de dépistage salivaire de consommation de cannabis dans les lycées franciliens. En mai dernier, le conseil régional avait bien voté cette mesure de dépistage salivaire. Mais quelques semaines plus tard, la préfecture retoquait cette décision, arguant que Valérie Pécresse tentait d'outrepasser les compétences d'une collectivité territoriale en vertu des textes réglementaires.

La consommation de drogue a pour conséquence la démotivation, le décrochage et l’échec scolaire. Lutter contre l’usage de la drogue chez les mineurs c’est ma responsabilité de candidate.Valérie Pécresse, en novembre 2015

On notera la subtilité : Valérie Pécresse souhaitait lutter contre l'usage de drogue chez les mineurs, et insiste sur le fait que son fils est majeur. En attendant de pouvoir contrôler les lycéens, la présidente pourra remercier Christiane Taubira, grâce à laquelle, rappelle BuzzFeed, Clément Pécresse pourra échapper au tribunal, si le procureur est d'accord, et se contenter de ne payer qu'une "transaction pénale".

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques