Le PS va se séparer de son QG : mais combien va lui rapporter la vente de Solférino ?

Le PS va se séparer de son QG : mais combien va lui rapporter la vente de Solférino ?

DirectLCI
CALCULS - C'est officiel, le Parti socialiste va se séparer de son mythique quartier général, l'hôtel particulier situé rue de Solférino, dans le VIIe arrondissement de Paris. Mais combien le parti peut-il penser empocher grâce à cette vente ? Si aucun chiffre n'est encore avancé, il n'est pas sorcier de procéder à une rapide estimation...

La rumeur courait depuis quelque temps déjà mais c'est ce mardi 19 septembre que la confirmation est tombée : le Parti socialiste s'apprête bien à se séparer de son mythique quartier général, l'immense hôtel particulier situé au 10, rue de Solférino, dans le VIIe arrondissement de Paris, à deux pas du Musée d'Orsay et de l'Assemblée nationale. Cette vente va-t-elle réussir à combler les trous dans la caisse du Parti socialiste ? Les comptes, depuis la déroute dans les urnes des dernières élections, ne sont en effet pas au beau fixe : avec 29 députés au lieu de 295 en 2012, la dotation annuelle de l'Etat a dégringolé de 25 à 7 millions d'euros. 


Pour l'heure, aucun prix n'a été énoncé pour laisser la magie de l'appel d'offres opérer. Mais une estimation, après quelques rapides calculs, est toujours possible :

Une valeur estimée de 40 à 70 millions

Pour avoir une idée du coût de "Solfé", direction le site des notaires de Paris, où sont classés dans une carte les différents arrondissements de la capitale, en fonction du prix au mètre carré. Et dans le très cossu VIIe arrondissement de la capitale, les prix, en 2017, varient de 11.800 à 13.260 euros. Soit, pour un hôtel particulier de 3000 m2, une estimation à 40 millions d'euros environ, au bas mot.

En vidéo

Le Parti socialiste est-il ruiné ?

Nos confrères du Figaro se montrent encore plus généreux. D'après la chambre des notaires qu'ils sont allés interroger, le bien du PS se chiffrerait davantage à une valeur de 53 millions d'euros "si on l'évalue en considérant qu'il s'agit d'un ensemble d'habitation". Et jusqu'à 70 millions d'euros en comptant une "valorisation globale" après travaux. 

Bref, de quoi se mettre à renflouer les caisses. D'autant plus que, si aucun nouveau lieu de QG n'a encore été défini, plusieurs membres du parti évoquent déjà les quartiers nord de la capitale ou l'autre côté du périphérique, où les prix sont nettements inférieurs. 

Plus d'articles

Sur le même sujet