Macron président : 100 jours de pouvoir et... de recherches sur Google

Depuis son investiture en tant que président de la République il y a cent jours, Emmanuel Macron est évidemment l’objet de nombreuses requêtes sur Google. Le moteur de recherche a dévoilé ce lundi quelles questions étaient régulièrement posées par les internautes.

Il y a cent jours, Emmanuel Macron était officiellement investi président de la République. Naturellement, le nouveau locataire de l’Élysée a depuis été l’objet de nombreuses requêtes sur Google. Et pas forcément celles auxquelles on pense en premier. 

Les questions en plus forte hausse depuis son investiture le 14 mai (c’est à dire celles qui ont connu la plus forte accélération sur la période) sont "Qui sont les ministres de Macron ?" puis "Pourquoi Macron est appelé Jupiter ?" et "Augmentation AAH Macron quand ?". Suivent ensuite "Qui ne paiera pas la taxe d'habitation de Macron ?" et "Qui est le premier ministre gouvernement Macron ?".


Si l’on regarde les questions en plus forte hausse sur Emmanuel Macron au niveau mondial, on observe dans l’ordre : "Quel âge ont le président Macron et sa femme ?" ; "Quand Macron est-il devenu président ?" ; "Comment ça se passe pour Macron ?" ; "Qui a fait campagne contre Macron ?" et "Pourquoi Macron a-t-il invité Trump ?".

En vidéo

100 jours : Macron, Hollande, Sarkozy, etc... comment ils s'en sortent ?

Google a également analysé les moments où ces requêtes sur Emmanuel Macron ont été effectuées sur le moteur de recherche, YouTube et Google Actualités. Le pic d’intensité a été atteint lors de la nomination du gouvernement d’Edouard Philippe, le 17 mai. Le second pic correspond à la diffusion du portrait officiel du président de la République, le 29 juin. La commémoration de la fête nationale le 14 juillet, en présence de Donald Trump, arrive en troisième position. 

Il n’y a pas qu’en France que les internautes effectuent des recherches sur Emmanuel Macron. Après l’Hexagone, c’est en Afrique que l’on s’interroge le plus sur le successeur de François Hollande. Le Cameroun, le Mali, la République démocratique du Congo et la Cote d’Ivoire sont en effet les pays étrangers qui ont proportionnellement le plus recherché d’informations sur notre chef d’État. Viennent ensuite le Luxembourg, le Sénégal, la Belgique, la Suisse, le Maroc et l’Algérie. 


Emmanuel Macron n’ayant pas le monopole des requêtes, d’autres figures gouvernementales ont attiré la curiosité des internautes, au premier rang desquelles le Premier ministre Edouard Philippe. Inconnu du grand public, la nomination à Matignon de l’ancien maire du Havre a naturellement été suscité l’intérêt de nombreux curieux.

Les ministres les plus recherchés sur la période sont ensuite François Bayrou (qui a démissionné le 21 juin après les révélations sur l’affaire des assistants parlementaires du MoDem au Parlement européen), Nicolas Hulot, Richard Ferrand puis Sylvie Goulard.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet