Macron se confie au Spiegel : "Je ne suis pas arrogant"

DirectLCI
ARROGANT MOI ?! - Dans un entretien accordé au magazine allemand Der Spiegel, Emmanuel Macron se défend de toute arrogance en dépit des multiples polémiques suscitées par certaines de ces déclarations.

Emmanuel Macron a accordé un entretien à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel dont l’intégralité sera publiée ce samedi. Dans les brefs extraits de l'entretien diffusés ce vendredi par le magazine, le chef de l’État a assuré ne pas être "arrogant" mais "déterminé" à mener ses réformes, s'en prenant aux envieux qui paralysent le pays, selon lui.


Il affirme en outre qu'il ne cèdera pas face à ceux qui développent selon lui des réflexes de jalousie typiquement français car c'est "justement l'envie qui paralyse le pays". Der Spiegel ne précise pas qui visait le président français par le terme d'"envie", ni quelle était la question posée.

Il y a quelques semaines, le président de la République avait déjà critiqué "les cyniques" et "les fainéants" et fustigé cette semaine dans un discours sur l'agriculture "les sceptiques, les fatalistes", ceux "qui haussent les épaules et prennent des mines d'avoir tout vu en disant 'il ne va pas y arriver'". 

En vidéo

Retour sur les phrases polémiques d'Emmanuel Macron depuis 2014

Il a également été accusé d'arrogance après une saillie critiquant des employés de l'entreprise GM&S qui "foutent le bordel" alors d’un déplacement en Corrèze.

Plus d'articles

Sur le même sujet