Mort de Simone Veil : le gros dérapage d'un conseiller régional FN sur Twitter

DÉRAPAGE - Le conseiller régional FN des Pays de la Loire Samuel Potier s’est distingué sur Twitter en postant un message polémique suite au décès de Simone Veil. Il l'a rapidement effacé, mais le mal était fait.

Alors que la classe politique dans son ensemble a salué la mémoire de Simone Veil après l’annonce de son décès vendredi matin, le conseiller régional FN, Samuel Potier, s’est fait remarquer avec un tweet au goût plus que douteux.


L’élu des Pays de la Loire a posté à 10h40 le message suivant : "Qu’elle repose en paix. Et contemple les millions de victimes que sa loi a généré". Un tweet rapidement effacé mais capturé au préalable par plusieurs journalistes.

De nombreux internautes ont exprimé leur indignation devant un tel message. Face à la polémique, Samuel Potier a alors publié un second tweet moins irrévérencieux, mais condamnant tout de même l'IVG "L'avortement, un drame, une tragédie humaine. Une femme complexe s'est éteinte. Qu'elle repose en paix", pouvait-on lire. Mais ce tweet a lui aussi a été effacé depuis.

Contacté par LCI, l’élu FN indique que son premier tweet "ne devait pas partir. Il ne reflétait pas (s)a pensée". Une raison jugée bien peu convaincante sur Twitter.

Samuel Potier n’en est pas à son coup d’essai. En avril dernier, Presse Océan avait déjà épinglé ce chef d’entreprise pour des tweets aux relents islamophobes et antisémites. Initialement investi par le FN dans la 10e circonscription de Loire-Atlantique lors des législatives, il s’est vu retirer son investiture.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La mort de Simone Veil

Plus d'articles

Sur le même sujet