Mort de Sophie Dessus, députée qui avait succédé à François Hollande en Corrèze

Mort de Sophie Dessus, députée qui avait succédé à François Hollande en Corrèze

DÉCÈS - La députée Sophie Dessus est morte ce jeudi, des suites d'un cancer. Une députée PS rendue célèbre grâce à une vidéo du Petit Journal où elle est semble beaucoup plaire à Jacques Chirac.

La députée PS Sophie Dessus, qui avait succédé à François Hollande à ce poste en 2012 dans sa circonscription de Corrèze, est décédée ce jeudi à l'âge de 60 ans au CHU de Limoges, où elle avait été hospitalisée à la suite d'un cancer, a-t-on appris de sources concordantes au Parti socialiste et en Corrèze.

Si son visage vous est familier, c'est avant tout grâce à une vidéo du Petit journal datée de 2009, où l'on voit Jacques Chirac se montrer très "proche" d'elle. Ce moment lui aura valu le surnom de "blonde de Chirac".

L'instant, particulièrement drôle, vaudra à l'ancien chef de l'Etat un regard très noir de la part de Bernadette Chirac, qui prononçait à ce moment-là le discours inaugural d'un musée de Tulle. Cette même Bernadette Chirac qui a fait part de sa tristesse au micro de France Info , vendredi 4 mars, se souvenant d'une élue "très proche de la population, très humaine. C'était une femme exceptionnelle." Clin d'oeil à la fameuse vidéo, l'ancienne Première dame conclut : "Mon mari aimait beaucoup rire avec elle."

Une proche de Hollande

Sophie Dessus, considérée comme une proche du chef de l'Etat, avait été élue en 2012 dans l'ancien fief électoral de François Hollande, la première circonscription de Corrèze à Tulle, devenant ainsi la première femme députée de ce département.

Née à Suresnes (Hauts-de-Seine) et issue d'une famille originaire du Limousin, elle s'était installée en Corrèze à l'âge de 19 ans et y avait exercé le métier d'agricultrice pendant une trentaine d'années, s'engageant progressivement dans la politique locale. Elle était depuis 2001 maire d'Uzerche, une ville de 3.300 habitants.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques