NKM : "Le mot guerre a des conséquences en termes de politique intérieure"

"Le mot guerre n'est pas un mot léger et je pense qu'on peut tous se mettre d'accord pour dire que cela a des conséquences en termes de politique extérieure, en termes de mesures à prendre à l'intérieur", affirme Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente des Républicains.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques