Nouvelles régions : sept présidents élus ce lundi

Nouvelles régions : sept présidents élus ce lundi

RÉFORME – Sept nouvelles régions doivent élire leur président ce lundi, mais l'issue du scrutin ne fait aucun doute pour chacune d'elles. Le nom de ces nouvelles régions doit également être voté aujourd'hui.

C'est la rentrée pour les conseillers régionaux fraîchement élus. Alors que la réforme territoriale de l'Hexagone en 13 régions métropolitaines est entrée en vigueur au 1er janvier, les élus des sept régions redécoupées doivent élire ce lundi les présidents de leur assemblée... sans grand suspense.

Trois présidents de gauche, trois de droite et un centriste devraient être portés sans difficulté à la tête des nouveaux exécutifs, les listes qui l'ont emporté aux régionales étant assurées de disposer de la majorité dans les assemblées et leurs chefs de file d'en prendre les commandes.

Un scrutin sans suspense

A droite, Xavier Bertrand (Les Républicains) l'a emporté le 13 décembre face à la présidente du Front national Marine Le Pen en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où le conseil régional ne comportera aucun élu de gauche, le PS ayant retiré ses listes après le premier tour. Laurent Wauquiez (LR) s'est imposé en Auvergne-Rhône-Alpes et Philippe Richert (LR), seul président de région de droite sortant, en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Trois socialistes doivent également s'installer à la tête des exécutifs régionaux : Marie-Guite Dufay en Bourgogne-Franche-Comté, Carole Delga en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon et Alain Rousset en Aquitaine-Poitou-Charente-Limousin. Enfin, l'ancien ministre centriste Hervé Morin (UDI) prendra les rênes de la Normandie.

Les présidents des six autres régions métropolitaines et des quatre régions et territoires d'outre-mer dont le périmètre n'a pas été modifié par la réforme ont déjà été élus les 17 et 18 décembre - dont Valérie Pécresse (LR) pour la région Île-de-France, Christian Estrosi en PACA, Jean-Yves Le Drian en Bretagne.

EN SAVOIR +
>>
PHOTOS - Qui sera le futur président de votre région ?
>> En situation de cumul, Le Drian renonce à ses indemnités régionales

Le nouveau nom des régions

L'une des premières tâches des présidents élus lundi sera de trouver un nom pour leurs nouveaux fiefs. Chaque conseil régional doit en effet adopter avant fin juillet une résolution, qui sera soumise au gouvernement, sur leur nom définitif et l'emplacement des nouveaux hôtels de régions.

Les sept nouvelles régions - l'Alsace, l'Aquitaine, le Midi-Languedoc, la Normandie, le Nord, la Bourgogne et le Rhône-Alpes – votent ce lundi pour déterminer le nom à donner à leur nouvelle région.

À LIRE AUSSI
>>
Les nouvelles capitales des régions
>>
Seulement trois femmes dirigeront des régions
>>
Sans la réforme territoriale, le FN aurait gagné une région

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques