Pour 2017, les Français jouent le "ni Hollande, ni Sarkozy"

Pour 2017, les Français jouent le "ni Hollande, ni Sarkozy"

ELECTION PRESIDENTIELLE – Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien / Aujourd'hui en France, trois Français sur quatre ne veulent ni de Hollande, ni de Sarkozy comme candidats pour la prochaine élection présidentielle.

Qui seront les candidats du PS et des Républicains pour la prochaine élection présidentielle ? Si François Hollande et Nicolas Sarkozy semblent déterminés à rejouer le second tour de 2012, les Français, eux, préféreraient un peu de renouveau. Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien/Aujourd'hui en France , trois quarts des électeurs ne souhaitent pas que François Hollande et Nicolas Sarkozy soient candidats à la présidentielle de 2017.

Le président de la République et son prédécesseur à l'Elysée font exactement jeu égal: seuls 24% des Français veulent qu'ils soient candidats à la prochaine élection présidentielle, 74% étant d'un avis opposé. Dans l'ensemble, c'est la quasi totalité de la classe politique dont les personnes interrogées ne semblent plus vouloir : Seules 38 % d'entre elles souhaitent que le Premier ministre Manuel Valls soit dans la course, 37% pour la présidente du Front national, Marine Le Pen, et 33% pour le président du MoDem, François Bayrou.

Alain Juppé, seul candidat plébiscité par les Français

Seul rescapé de ce sondage, l'ancien Premier ministre Alain Juppé est la seule personnalité politique dont les Français souhaitent majoritairement qu'il soit candidat (56% contre 42%). Fait remarquable, sa candidature trouve des soutiens à la fois à droite (71 % chez les sympathisants de droite hors FN) et à gauche (62 %).

A LIRE AUSSI
>>
Régionales : les leçons à tirer en vue de 2017
>>
Sondage : François Hollande devant Nicolas Sarkozy en 2017 ?

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques