Raquel Garrido n'aurait pas déclaré ses revenus d'avocate à temps à cause de la... présidentielle

Raquel Garrido n'aurait pas déclaré ses revenus d'avocate à temps à cause de la... présidentielle

DirectLCI
J'AVAIS CAMPAGNE - Raquel Garrido a déclaré ce jeudi au site du "Point" qu'elle n'avait pas déclaré ses revenus 2016 à temps à cause de l'élection présidentielle qui a "capté toute (son) attention".

Le 4 octobre, le Canard enchaîné révélait que l’avocate et porte-parole de La France insoumise Raquel Garrido devait 32.215 euros à la Caisse nationale des barreaux français (CNBF). Une somme qu'a confirmée l'organisme de retraite des avocats en publiant un extrait du dossier de la porte-parole de La France insoumise, indiquant qu'il s'agissait d'une "dette de cotisations et contribution aux droits de plaidoirie".

Un oubli à cause de la présidentielle

Dans un article publié sur son site, Le Point explique que lorsqu’un avocat ne déclare pas ses revenus, "la caisse procède, comme les autres organismes sociaux, à une taxation d’office pouvant donner lieu, a posteriori, à une régularisation". La taxation serait calculée sur la base d’une rémunération "par défaut" de 291.718 euros et équivaudrait donc à 30.000 euros, ce qui serait concordant avec les chiffres avancés par Le Canard enchaîné. Interrogée à ce sujet, Raquel Garrido a déclaré au Point : "C’est 291.718 euros, le revenu ‘imaginaire’ qui sert de base pour la taxation d’office ? Vous me l’apprenez ! C’est énorme, en effet, et je comprends mieux cette histoire de 32.000 euros." En revanche, l’avocate a tout de même avoué ne pas avoir déclaré ses revenus cette année, trop occupée par la… présidentielle, pour laquelle elle avait multiplié les apparitions médiatiques dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon.

Les avocats doivent déclarer leurs revenus aux organismes professionnels chaque année, vers avril-mai. Cette année, il y avait un événement majeur de la vie démocratique de notre pays qui se déroulait à ce moment-là qui a capté toute mon attention…Raquel Garrido

"La CNBF a pris bonne note de mon vrai revenu 2016", a ajouté Raquel Garrido. Mais selon Le Canard enchaîné, la chroniqueuse et avocate n’est pas tout à fait en règle pour autant, car elle aurait également oublié de déclarer ses revenus à l’Urssaf l’année dernière.

Plus d'articles

Sur le même sujet