Réforme du code du travail : Mélenchon appelle à un grand rassemblement populaire le 23 septembre à Paris

Réforme du code du travail

Voir
"VENEZ LES GENS" - Trois jours après l'adoption des ordonnances sur le code du travail lors du conseil des ministres prévue le 20 septembre, Jean-Luc Mélenchon souhaite organiser un grand rassemblement nationale le 23 septembre à Paris pour lutter contre le "coup d'État social".

Invité du 20h de TF1 lundi 17 juillet, Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille et président de la France Insoumise, a lancé un appel aux Français et les invité à se joindre à un grand rassemblement populaire le 23 septembre prochain à Paris : "Il s'agit de choisir entre une vie pourrie et une vie normale", a-t-il résumé. 

Il s'agit selon lui de protester contre la réforme par ordonnances du code du travail voulue par le président de la République Emmanuel Macron. 

Protester contre le "coup d’État social"

Extrêmement présent lors des débats sur la réforme du code du travail à l’Assemblée Nationale,  Jean-Luc Mélenchon veut poursuivre la lutte dès la fin de l’été. Après la journée de manifestation organisée par la CGT et SUD prévue le 12 septembre, Jean-Luc Mélenchon souhaite un grand rassemblement populaire à Paris le 23 septembre. "Les syndicats organisent les salariés dans l’entreprise donc nous devons les aider", a-t-il affirmé.


"Je propose que l’on fasse un rassemblement populaire le 23 septembre à Paris, c’est-à-dire que d’un coup on monte de toutes les zones de France à Paris pour dire non, on se laissera pas faire, on ne lâche rien et on proteste contre le coup d’État social", a martelé le député de Marseille. "Ceux qui ne veulent pas se laisser tondre, leur devoir c’est de manifester comme citoyen et dire je marche, je marche", a ajouté le président de la France Insoumise.

Protester également contre la mise en place du CETA

Sur le plateau de Julien Arnaud, ean-Luc Mélenchon a aussi rappelé que le 20 septembre, le CETA, l’accord de libre-échange avec le Canada, sera mis en place "sans que personne ne soit au courant". Cet accord très contesté par la gauche et l'extrême gauche va "dévaster le droit social", souligne Jean-Luc Mélenchon.

"On a deux coups qui nous sont donnés, l’un par ordonnance l’un par un accord international qui va disloquer le droit social en France", a martelé Jean-Luc Mélenchon. Alors, a-t-il conclu : "Venez les gens !"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme du code du travail

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques