REVIVEZ - La dernière journée de Christiane Taubira au gouvernement

REVIVEZ - La dernière journée de Christiane Taubira au gouvernement

Live Blog Démission de Christiane Taubira
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

GOUVERNEMENT - La ministre de la Justice a remis ce mercredi sa démission à François Hollande. Leur désaccord sur la déchéance de nationalité, qui arrive ce mercredi à l'Assemblée nationale, aura scellé son sort. Elle sera remplacée par Jean-Jacques Urvoas.

Christiane Taubira rend son maroquin. La Garde des Sceaux a remis ce mercredi sa démission au président de la République, selon un communiqué de l'Elysée. Jean-Jacques Urvoas est nommé à sa place.

À LIRE AUSSI >> Christiane Taubira : une démission qui pose (tout de même) questions

La ministre et le président de la République "ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s'ouvre à l'Assemblée nationale, aujourd'hui, en Commission des Lois", écrit l'Elysée. Mme Taubira "aura mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice et joué un rôle majeur dans l’adoption du mariage pour tous", a salué François Hollande. 

"Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l'éthique et au droit", a pour sa part tweeté Mme Taubira.

Proche de Manuel Valls, Jean-Jacques Urvoas est l'actuel président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale. Il était à ce titre chargé d'une mission pour trouver une solution à la réforme constitutionnelle de la déchéance de nationalité, à laquelle Christiane Taubira s'était publiquement opposée à plusieurs reprises.

A LIRE AUSSI >>  Déchéance de nationalité : à l'Assemblée, la droite se déchaîne contre Taubira

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques