Sur LCI, Mailly répond à Mélenchon : "La rue a amené le nazisme", elle ne l'a pas abattu

RÉPLIQUE - Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO , était l'invité du Grand Jury LCI ce dimanche. Il a critiqué la phrase polémique sur les nazis et la rue de Jean-Luc Mélenchon prononcée la veille. Des propos "choquants".

 "Le régime nazi, c'est pas la rue qui l'a abattu, ce sont les alliés, ce  sont les Américains, ce sont les Russes à une époque". Invité du Grand Jury LCI / RTL, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière a séchement critiqué les propos de Jean-Luc Mélenchon prononcés la veille sur la place de la République.  


"Si on connait  un peu son histoire, c'est même la rue qui a amené le nazisme d'une certaine  manière, donc il faut faire attention à ce que l'on dit", a déclaré M. Mailly  lors de l'émission Le Grand Jury de RTL/Le Figaro/LCI.

"Je n'ai jamais comparé le gouvernement actuel aux nazis"

Jean-Luc Mélenchon a assuré dimanche sur  son blog qu'il n'avait "jamais comparé le gouvernement actuel aux nazis" alors  que ses propos samedi lors de la manifestation organisée par La France  insoumise contre la réforme du Code du travail font polémique.

En vidéo

Mélenchon et les nazis : la polémique enfle

"Je n'ai jamais comparé le gouvernement actuel aux nazis, cela va de soi",  estime le chef de file de LFI dans un billet intitulé "La marche du peuple et  la diversion".     M. Mélenchon avait répliqué samedi à Emmanuel Macron, pour qui "la  démocratie, ce n'est pas la rue", en soulignant que "c'est la rue qui a abattu  les rois, les nazis, le plan Juppé et le CPE..." et en assurant que "la  bataille n'est pas finie" sur la réforme du Code du travail.


La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a jugé dimanche ces propos  "indignes et honteux" et s'est dite "choquée" comme  "une grande majorité de  Français".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Plus d'articles

Sur le même sujet