VIDÉO - "C'était une forme d'âme sœur pour moi" : la réaction pleine d'émotion de Benoît Hamon à la disparition d'Henri Emmanuelli

PEINE - En déplacement à Bruxelles, Benoît Hamon a réagi ce mardi à la disparition de son mentor Henri Emmanuelli, décédé à l’âge de 71 ans des suites d'une longue maladie. Le candidat à l'élection présidentielle a brièvement déclaré : "Cela me bouleverse", avec les larmes aux yeux.

Il était son mentor. En déplacement à Bruxelles, Benoît Hamon a réagi non sans émotion ce mardi à la disparition d’Henri Emmanuelli, décédé à l’âge de 71 ans des suites d'une longue maladie. Dans un premier temps, le candidat socialiste à l’élection présidentielle a essayé d’éviter d’aborder le sujet, souhaitant d’abord discuter de l’Europe.


"Cela me bouleverse", a ensuite déclaré les larmes aux yeux l’ancien ministre de l’Education nationale, évoquant notamment la perte de son "âme sœur ". Pour rappel, Benoît Hamon avait fondé avec Henri Emmanuelli le courant socialiste "Un monde d’avance" en 2008.


En janvier dernier, Emmanuelli avait d'ailleurs apporté son soutien à Hamon, jugeant qu’il était le candidat  "le plus à gauche" parmi les socialistes, s’opposant néanmoins au projet de revenu universel, le jugeant "déresponsabilisant".

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques