VIDÉO - Le programme économique de Fillon ? Pierre Gattaz, le patron du Medef, le trouve "enthousiasmant"

ENTREPRISES - Le président du Medef, Pierre Gattaz, trouve "enthousiasmant" le programme économique de François Fillon, vainqueur dimanche de la primaire de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017. Il était l'invité de "24 heures en questions" sur LCI.

Pierre Gattaz, qui a dit ne pas faire de politique et ne soutenir aucun candidat, salue toutefois le programme "axé sur l'économie" du visage de la droite et du centre, François Fillon. "C'est un programme pragmatique. La France a besoin de se redresser et l'objectif c'est d'aller au plein-emploi. Il met l'entreprise au coeur de son programme, ça nous va bien. Tout ça, nous souhaitons l'entendre de tous les candidats", a-t-il déclaré sur le plateau d'Yves Calvi, ce lundi 28 novembre.

Un programme qu'il juge "enthousiasmant"

Le patron du Medef a trouvé  le programme de François Fillon "enthousiasmant". "Il nous donne une vision, que la France redevienne une première puissance économique en Europe (...) Nous avons un problème de fiscalité, de simplification du marché du travail, de la simplification de la législation et de formation... Il parle de ces choses-là". Pierre Gattaz attend désormais des programmes détaillés venant de la gauche et de l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron. Mais on objectif, il le répète, c'est  "le plein-emploi".

A plusieurs reprises interrogé par Yves Clvi sur un éventuel soutien à Fillon ou Macron, le patron des patrons a cependant refusé d'apporter son soutien à tel ou tel candidat à la présidentielle. Le Medef travaille avec tous les gouvernements, qu'ils soient de gauche ou de droite. Pierre Gattaz a indiqué que si le candidat de la gauche aimait les entreprises, il s'en réjouirait. "Notre objectif c'est le plein emploi (..) avec la nécessité de mettre l'entreprise au centre du village". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24 heures en questions

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques