VIDÉO - "Les propriétaires doivent agir pour l'intérêt général" : Gérarld Darmanin justifie l'appel à la baisse des loyers

LOGEMENT - Invité d'Audrey Crespo-Mara mercredi 6 septembre, le ministre de l'Action et des Comptes publics a repris l'argumentaire déployé par le président de la République pour inciter les propriétaires à baisser les loyers.

Exercice de service après-vente pour le ministre des Actions et des Comptes publics. Invité de LCI mercredi 6 septembre, Gérald Darmanin devait défendre l'appel du président de la République auprès des propriétaires, en plein marasme sur la question de la baisse des aides au logement, à baisser leurs loyers. "Il faut que les loyers baissent plutôt que les APL", a-t-il commencé le caractère "inflationniste" de ce système d'aide.

Une question mal engagée, comme l'a démontré la réaction desdits propriétaires après la déclaration d'Emmanuel Macron, mais qui n'a pas désarmé le futur ex membre du parti Les Républicains. Après avoir remis une pièce dans la machine sur la polémique sur l'origine de cette baisse des APL, Gérald Darmanin a profité de son passage sur le plateau d'Audrey Crespo-Mara pour sonner un appel à la responsabilité collective des propriétaires : "Je citerai cette très jolie phrase du président Kennedy, qui disait : 'Arrêtez de vous demander ce que le pays peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour votre pays.'"


"Les propriétaires doivent agir pour l'intérêt général", a enfoncé le désormais premier adjoint à la mairie de Tourcoing, mettant en avant la nécessité pour le gouvernement de réduire la dépense publique (via la baisse des dépenses sur le logement). "Ce n'est pas qu'on repousse la faute sur les propriétaires, c'est que chacun doit pouvoir contribuer, le président de la République l'a dit et c'est son rôle. L'intérêt général, c'est le travail de tous. Il faut arrêter cette infantilisation et de demander toujours plus à l'Etat."

Plus d'articles

Sur le même sujet