VIDÉO - Loi travail : les discussions entre Valls et les jeunes s'engagent mal

VIDÉO - Loi travail : les discussions entre Valls et les jeunes s'engagent mal

IMPASSE - Le Premier ministre rencontre ce vendredi les principaux syndicats étudiants et lycées. Et dès la première entrevue, avec l'UNEF, les désaccords semblent difficiles à surmonter.

Après les syndicats et le patronat en début de semaine, Manuel Valls, en présence de la ministre du Travail Myriam El Khomri et du ministre de l'Economie Emmanuel Macron, a reçu ce vendredi matin à Matignon les organisations étudiantes et lycéennes pour poursuivre son opération de déminage sur le projet de loi Travail.

A l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre, William Martinet, président de l'Unef, principale organisation étudiante qui demande le retrait du projet de loi, a déclaré que "le désaccord de fond [restait] entier", appelant à "amplifier le mouvement de protestation" et confirmant une nouvelle journée d'action le 17 mars.

Impossible négociation

De son côté, la Fage, deuxième syndicat étudiant, estime par la voix de son président Alexandre Leroy que "la porte n'est pas fermée", tout en menaçant de rejoindre les journées de mobilisation des 17 et 31 si le projet reste en l'état. A l'inverse, les organisations lycéennes (UNL, Fidl et SGL) sortent clairement déçues de cette discussion et continue d'appeler à la mobilisation le 17 mars et de demander le "retrait pur et simple" de l'avant-projet de loi.

Après avoir rencontré les organisations étudiantes et lycéennes, Manuel Valls a annoncé vouloir "bâtir un compromis dynamique et ambitieux" autour du projet de loi sur le travail, dont il promet de "corriger, rectifier, changer ce qui doit l'être". Prochaine étape lundi, où le gouvernement retrouvera les syndicats et annoncera les modifications qu'il concède à la loi Travail.

A LIRE AUSSI
>> 
Loi Travail : le gouvernement envisage de surtaxer les CDD
>> 
REVIVEZ - Au moins 224.000 personnes contre la loi Travail, retour sur une journée de mobilisation
>> 
Manuel Valls promet de revenir sur deux points contestés de la loi Travail

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques