Mobilisation contre la loi Travail : Martinez nie toute "guerre des égos" avec Mélenchon

DirectLCI
MISE AU POINT - Invité de LCI ce jeudi, le leader de la CGT est revenu sur sa relation avec Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise, au matin la journée de mobilisation impulsée par son syndicat et à deux jours de celle lancée par la France insoumise.

Existe-t-il une rivalité latente entre le leader de la France Insoumise et le chef de file de la CGT ? Alors qu'une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme du code du travail est organisée ce jeudi 21 septembre, Philippe Martinez était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur le plateau de LCI. Interrogé sur le sujet d'une possible "guerre des égos" entre les deux hommes forts de la contestation, il explique : "Vous savez, les choses sont très graves aujourd'hui, et ce n'est pas une affaire de people ou de guerre des égos. Il y a vrai danger pour les citoyens français, c'est ça qui est important pour nous". 

Alors que Philippe Martinez et Jean-Luc Mélenchon pourraient se croiser dans l'après-midi, tous deux défilant à Paris, le leader de la CGT et son mouvement ne participeront toutefois pas à la journée de mobilisation prévue samedi, à l'appel de la France Insoumise. Cause commune ou non, pour Philippe Martinez, l'indépendance de la CGT justifie cette absence : "On nous a reproché pendant des années de ne pas être indépendants et aujourd'hui on nous reproche le contraire !". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey Crespo-Mara

Plus d'articles

Sur le même sujet