VIDÉO - "Nous, on se fait tirer dessus" : vif accrochage entre Jérémy Ferrari et Manuel Valls

VIDÉO - "Nous, on se fait tirer dessus" : vif accrochage entre Jérémy Ferrari et Manuel Valls

COUP DE GUEULE - Sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", l'humoriste Jérémy Ferrari a violemment accroché le Premier ministre, lui reprochant notamment son discours guerrier.

Samedi soir, Manuel Valls était l'invité de l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché. Vers la fin de l'émission, Jérémy Ferrari a interpellé vivement le Premier ministre. Le présentateur du talk-show dira qu'il a "l'impression de voir Balavoine devant François Mitterrand".

L'humoriste a reproché à Manuel Valls son discours guerrier : "Je ne suis pas politologue, historien... Vous avez dit qu'on était en guerre. Vous êtes en guerre, le gouvernement est en guerre, pas nous. Nous, on se fait tirer dessus quand on va voir des concerts. Moi je ne suis pas en guerre contre les musulmans".

Ali Bongo et Charlie Hebdo

Autre sujet de désaccord, la marche du 11 janvier 2015. Jérémy Ferrari rappelle la présence d'hommes politiques peu recommandables, comme celle du Président gabonais : "Il y a des choses absurdes, comme la présence d'Ali Bongo au défilé de Charlie Hebdo. Comment vous expliquez qu'Ali Bongo se retrouve en tête d'une marche pour la liberté d'expression ?"

EN SAVOIR + >> Vu de Twitter : Jérémy Ferrari clashe Manuel Valls et impressionne les twittos

Et Manuel Valls de lui répondre : "Vous retenez Ali Bongo, moi je retiens le président de l’Autorité palestinienne, le Premier ministre israélien, et surtout un autre président élu lui, Ibrahim Boubakar Keita, le président du Mali. Des soldats français se sont fait trouer pour aller soutenir un pays où il n’y a pas un seul intérêt économique. Pas un seul. Vous connaissez le Mali ? Pour libérer ce pays qui allait être sous l’emprise des terroristes."

À LIRE AUSSI
>> VIDÉO - "ONPC" : pour Jean d'Ormesson, Manuel Valls possède "l'art de l'enfumage"
>>
Valls chez Ruquier : "Pas du niveau d'un Premier ministre, c'est du people"
>> Manuel Valls à "ONPC" : son passage en 7 phrases clés

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques