VIDÉO - Réforme du code du Travail : "On ne changera pas les ordonnances", insiste Pénicaud

RIPOSTE - Invitée de l’émission "24h Pujadas, l'info en questions", Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a confirmé que le gouvernement n'allait pas reculer sur la réforme du code du Travail, au lendemain d'une manifestation qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes pour la dénoncer.

"Nous mettons en oeuvre ce que les Français nous demandent de faire." Invitée de l'émission "24h Pujadas, l'info en questions", Muriel Pénicaud a confirmé ce mercredi que le gouvernement n'allait "pas reculer" face à la pression de la rue. La ministre du Travail s'explique en ces termes : "Cette réforme du code du Travail, qui est une loi pour renforcer le dialogue social, est issue d’un engagement de campagne d’Emmanuel Macron. Elle a été portée pendant les élections présidentielle et législatives." 

C’est derrière nousMuriel Pénicaud

Pour Muriel Pénicaud, le débat est obsolète : "On a eu le mandat de l’assemblée nationale, à une très large majorité pour porter cette réforme, et nous avons fait 300 heures de concertation avec les partenaires sociaux. La concertation a été faite, c’est derrière nous. Donc on ne changera pas les ordonnances. Il y a encore quelques points de discussions qui relèvent des décrets. Mais pas les ordonnances." 

En vidéo

Muriel Penicaud répond à Martine Aubry. Regardez.

Les déclarations de Muriel Pénicaud interviennent au lendemain d'une manifestation, organisée par la CGT. Elle aurait rassemblé "près de 500.000" personnes, selon une nouvelle estimation des organisateurs, qui avançaient mardi le chiffre de 400.000. La police a, elle, comptabilisé 223.000 manifestants.


C'est comparable à la première manifestation anti-loi travail, le 9 mars 2016, qui avait rassemblé 224.000 personnes selon l'Intérieur, contre 450.000 pour la CGT.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Loi Travail

Plus d'articles

Sur le même sujet