Zemmour évoque la déportation des Français musulmans et prophétise une guerre civile

Zemmour évoque la déportation des Français musulmans et prophétise une guerre civile

POLÉMIQUE – Interrogé par un journaliste italien, l'éditorialiste controversé ne condamne pas l'idée d'une déportation des musulmans, se contentant de regretter qu'elle soit "irréaliste".

Certains y verront une marque de plus de la radicalisation d'Eric Zemmour. L'éditorialiste du Figaro et de RTL a récemment évoqué la déportation des Français musulmans lors d'une interview au journal italien Corriere della Serra datée du 30 octobre. C'est le député européen Jean-Luc Mélenchon qui exhume l'article, lundi sur son blog . dans un billet repéré par Le Lab . "Zemmour se lâche en Italie : déporter cinq millions de musulmans ? Ça peut se voir !", écrit le fondateur du Parti de gauche.

EN SAVOIR +
>>
Cazeneuve condamne les propos de Zemmour
>>
Les 3 choses à retenir du clash Mélenchon-Zemmour sur RTL

Mais que dit exactement Eric Zemmour, auteur du controversé Suicide français ? "Les musulmans ont leur code civil, c'est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s'en aller", s'agace-t-il. Le journaliste l'interroge alors : "Que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ?" Ce à quoi répond Eric Zemmour : "Je sais, c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 qu'un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d'Algérie pour revenir en France ? Ou bien qu'après la guerre, 5 ou 6 millions d'Allemands auraient abandonné l'Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ?"

"Nous nous dirigeons vers le chaos"

L'éditorialiste poursuit et prophétise : "Nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes ne vivent, en France, et ne veulent vivre, à la française".

EN SAVOIR + >> Eric Zemmour en cinq dérapages

Des réponses qui poussent Jean-Luc Mélenchon hors de ses gonds : "Zemmour confond étrangers et immigrés". Et s'attaque aux journalistes, accusés de ne pas critiquer et d'être responsable du succès en librairie du pamphlet de leur confrère : "Quand on pose la question comment expliquer son succès de vente en librairie, quel journaliste a osé dire que sa présence discourante deux fois par semaine sur une des plus influentes radios du pays est sans doute un puissant appui ? Aucun. La corporation avant tout."
 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques