Avec qui François Fillon va-t-il courir vers l'Elysée ?

Fillon candidat de la droite pour 2017

Voir
PORTRAITS - Désigné dimanche 27 novembre candidat des Républicains à l'élection présidentielle de 2017, François Fillon s'active désormais pour s'entourer en vue de la présidentielle. Dernier arrivé : Thierry Solère, patron de la commission de l'organisation de la primaire, nommé porte-parole du candidat.

Thierry Solère

Selon les informations du Parisien, confirmées à LCI, c'est l'organisateur de la primaire, président de la Haute autorité, qui sera le porte-parole de la campagne de François Fillon, comme le lui a annoncé l'heureux élu de l'élection de la droite et du centre. Soutien discret de Bruno Le Maire, Thierry Solère a vu son travail et sa neutralité salués par les différents protagonistes de la primaire et se retrouve désormais en première ligne de la campagne du nouveau favori des sondages.

Patrick Stefanini

Le directeur de campagne de François Fillon y est pour beaucoup dans la victoire de l’ancien Premier ministre. Déjà, en 1995, il avait largement contribué à la victoire inattendue de Jacques Chirac à la présidentielle. En 2015, il avait réussi à faire élire Valérie Pécresse à la tête de la région Ile-de-France face à Claude Bartolone. Celui qui a un temps conseillé Alain Juppé au RPR et à Matignon avant d’être, comme lui, condamné dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, est l’un des rares à être resté aux côtés de François Fillon quand celui-ci était crédité de 8 ou 10% d'intentions de vote dans les sondages. Il a imposé à son candidat le rythme à tenir pendant ces mois de campagne, lui faisant multiplier les meetings en province et à Paris, visiter des usines et des fermes agricoles, aller à la rencontre des décideurs économiques et tout simplement des Français.  

Jérôme Chartier

Le député du Val-d’Oise, porte-parole de François Fillon, est un fidèle parmi les fidèles. Les deux hommes se sont rencontrés en 1992 par l’intermédiaire de Philippe Séguin, dont l’ancien Premier ministre était très proche. En 2012, il était déjà porte-parole de François Fillon lors de la campagne pour la présidence de l’UMP. "De cette expérience, nous avons tiré deux leçons, a-t-il expliqué. Il ne faut jamais faire confiance aux sondages qui tous nous donnaient largement gagnants face à Copé : et il faut privilégier le terrain sur les médias."

Chartier : "Notre travail sera de mieux expliquer le programme" de François Fillon

Pierre Danon

François Fillon a confié l’organisation de son programme économique à l’ancien président de Numéricable. Le numéro 2 de l’organigramme de campagne a avoué consacrer plus de la moitié de son temps à la victoire finale de son poulain. C’est lui qui a fait rencontrer à l’ancien Premier ministre, dès 2013, des dizaines de chefs d’entreprises qui ont nourri le projet présidentiel de François Fillon.

Gérard Larcher

François Fillon peut compter sur le soutien du président du Sénat. Gérard Larcher croit depuis longtemps à la victoire de son candidat. En mars dernier, il expliquait déjà qu’il le voyait à l’Elysée. Le sénateur des Yvelines, auteur de Le gaullisme, une solution pour demain, permet à François Fillon de revendiquer lui aussi une "fibre gaulliste".

Gérard Larcher : François Fillon "n'a jamais douté"

Bruno Retailleau

Le président du groupe Les Républicains au Sénat a succédé à François Fillon à la tête de la région des Pays-de-la-Loire. Il représente – avec Valérie Boyer, autre porte-parole de François Fillon - la droite catholique qui a voté pour l’ancien Premier ministre. Il a milité pour l’installation de crèches dans les lieux publics et s’était opposé à la loi Taubira ouvrant le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe. 

Antoine Gosset-Grainville

Ancien directeur de cabinet adjoint de Matignon, à la tête d’un cabinet d’avocats. Celui qui est aussi inspecteur des finances ne connaissait pas François Fillon à son arrivée à Matignon. Mais depuis, il n’a pas quitté son ancien patron. C’est lui que l’ancien Premier ministre appelle lorsqu’il a besoin d’une note sur un sujet. Eric Chomaudon, en charge de ses affaires politiques, et Eric Aubry, son ancien conseiller social aujourd’hui en poste auprès de Gérard Larcher, sont les autres ex-collaborateurs de Matignon qui lui sont toujours fidèles.  

Anne Méaux et Myriam Lévy

La première dirige l’agence de conseil en communication Image 7, dans laquelle travaille également la seconde en tant que consultante. Myriam Lévy, ancienne journaliste, s’occupait déjà de la communication de François Filllon à Matignon. 

Igor Mitrofanoff

Ancien assistant parlementaire de François Fillon, il est aujourd’hui sa plume. Il a également été celle de Nicolas Sarkozy lorsqu'il était ministre de l’Intérieur. Il s’agit d’un proche du candidat également dans la vie privée puisqu’il est le parrain de l’un de ses fils. Il est l’un des russophiles qui gravitent autour de François Fillon, avec Thierry Mariani. 

Hervé Novelli

L’ancien député d’Indre-et-Loire incarne – avec Gérard Longuet - la rupture libérale qu’appelle de ses vœux François Fillon en économie. En 2002, le créateur du groupe de députés libéraux "Les Réformateurs" avait soutenu Alain Madelin à l’élection présidentielle. Le maire de Richelieu a été à l’origine de la commission d’enquête sur les conséquences des 35 heures en 2003. En 2008, alors secrétaire d’Etat chargé des Entreprises et du Commerce extérieur dans le gouvernement Fillon II, il met en place le statut d’autoentrepreneur.

JT 13H - Dans le fief de François Fillon, les habitants ne boudent pas leur plaisir

JT 13H - A Carpentras, ces électeurs FN séduits par François Fillon

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques