Pénélope Fillon sereine au moment de voter : "J’attends patiemment ce soir"

SOUTIEN - Habituellement discrète dans les médias, Pénélope Fillon a répondu aux questions des journalistes ce dimanche matin après avoir voté dans son bureau de Sablé-sur-Sarthe. La femme du candidat de François Fillon, si discrète tout au long de cette campagne, s’est dit "calme et sereine".

Elle est un soutien discret mais qui a joué un rôle certain dans la fin de campagne de son mari. Pénélope Fillon, l'épouse du candidat à la primaire de la droite et du centre a répondu aux questions des journalistes ce dimanche matin dans le fief fillonniste de Sablé-sur-Sarthe. Alors que son mari a voté à Paris, où il est élu député, Pénélope Fillon était, elle, dans la Sarthe pour glisser son bulletin dans l'urne. L'intéressée s'est dit "calme et sereine" à quelques heures de l'issue du vote pour lequel son mari est largement favori.  François Fillon, lui, n'a pas dit un mot aux médias au moment de voter (voir la vidéo). 

En vidéo

Fillon vote dans le 7ème arrondissement de Paris

Pénélope Fillon, 60 ans, est mariée à François Fillon depuis 36 ans. Le couple a eu cinq enfants.  Très discrète au début de la campagne de son mari, elle est apparue plus régulièrement dans les derniers temps de la campagne  : après une tournée à Marseille dans le cadre de la campagne de son mari, elle a participé à une conférence de presse à Paris pour présenter les propositions du candidat en matière de "liberté des femmes", notamment sur le sujet des maltraitances conjugales et des mères isolées. "J'ai tout d'un coup senti le besoin de m'impliquer plus fortement", a indiqué l'intéressée mardi matin devant les journalistes. "L'enjeu, cette fois, est différent", a-t-elle justifié.



Une mise en scène particulièrement nouvelle. Auparavant, Pénélope ne se mettait en effet pas au premier plan, si ce n'est, il y a un an, pour se confier à Paris Match. Elle y vantait la "loyauté" de François, "malheureux de voir la France s'enfoncer dans le déclin". 

Sa fiche d'élue indique simplement : "mère au foyer"

Pénélope Fillon, aussi discrète fut-elle par le passé, n'en a pas moins un pied dans la politique depuis longtemps. Elle accompagnait ainsi son mari lorsque ce dernier a occupé Matignon. Aujourd'hui, elle est elle-même une élue locale, conseillère municipale à Solesmes, petite commune où ils ont leur propriété familiale, dans la Sarthe, ancien fief électoral du candidat à la primaire. Sa fiche d'élue indique simplement : "mère au foyer".



Penelope  Kathrin Clarke, "Penny" pour ses proches, a rencontré François Fillon au lycée de Sablé-sur-Sarthe dans les années 1970. Originaire de Llanover, village du Pays de Galles, cette femme jugée "discrète" a mis de côté ses études pour élever ses enfants. Elle est restée attachée pendant longtemps à la vie dans la Sarthe avant de s'installer à Paris, en 2002, pour appuyer les ambitions de son mari. 

En 2007, elle se présente comme "une paysanne" dans un entretien au Sunday Telegraph

Se présentant comme une "paysanne", elle s'était ainsi décrite en 2007 dans un entretien à l'hebdomadaire britannique Sunday Telegraph : 



Alors que son mari devenait Premier ministre, la "2e dame" manifestait même une certaine méfiance vis-à-vis de ce statut. "Les gens me demandent quel est mon nouveau rôle, mais il n'y en a pas", disait-elle en 2007. "A la fin de cette semaine, tout disparaîtra et je pourrai continuer comme avant. On ne me reconnaît pas dans les rues et je n'espère pas l'être. J'en serais terrifiée".   

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet