Affaire Fillon, Parlement européen, "Muslim Ban" et bisbilles de famille : les temps forts de Marine Le Pen sur LCI

FN - Au lendemain de la séquence François Fillon et de son retour en campagne, la présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle était l'invitée de "Objectif Elysée" sur LCI.

Tout le monde accélère. Alors que François Fillon a confirmé ce lundi qu'il poursuivait sa campagne malgré "l'affaire Penelope" et que le week-end a été marqué par les meetings lyonnais d'Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, la présidente du Front national lance une nouvelle séquence. Finie la relative diète médiatique que la candidate à l'Elysée s'est appliquée à tenir ces derniers mois et place à la campagne pour la présidencde la République. 


Au menu : l'affaire Fillon, à laquelle elle réagit en prétendant "ne rien comprendre à ce que fait ou dit" le Premier ministre ; les bisbilles familiales, entre l'absence (infirmée) de Marion Maréchal Le Pen dans l'organigramme de la campagne, la réintégration (balayée) de Jean-Marie Le Pen ; la possibilité d'un "Muslim Ban" à la française ("pourquoi pas, de façon temporaire") ; l'introduction, pour bénéficier de la sécurité sociale, d'un délai de carence de deux ans pour les étrangers (et si l'un est malade, "ben, il assume"), et l'assurance affichée que, même dans l'hypothèse d'une mise en examen dans l'affaire des emplois fictifs présumés du FN au Parlement européen, elle ne se retirera pas de la présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Plus d'articles

Sur le même sujet