Top 14 - Le Palois  Damien Fèvre décède à 31 ans

Top 14 - Le Palois Damien Fèvre décède à 31 ans

CARNET - Triste nouvelle pour Pau. Ce vendredi, le club de Top 14 a annoncé le décès de son deuxième ligne Damien Fèvre, des suites d'un cancer foudroyant. Il avait 31 ans.

Le deuxième ligne de Pau Damien Fèvre est décédé vendredi après-midi à l'âge de 31 ans d'un cancer foudroyant, a-t-on appris auprès du club béarnais de rugby. "La Section Paloise Béarn Pyrénées a l'immense tristesse de vous annoncer le décès de son deuxième ligneDamien Fèvre, survenu ce jour. L'injustice de sa disparition nous bouleverse et laisse chacun d'entre nous dans une peine profonde. Le club adresse ses plus sincères condoléances à son épouse Olivia et à sa petite fille Charlyse", a précisé le club palois dans un communiqué.

Fèvre, natif de Dijon, avait débuté sa carrière du côté d'Agen (2004-2006) avant de rallier Bourgoin (6 matches de Coupe d'Europe disputés en 2007 et 2008) les trois saisons suivantes puis Oyonnax en Pro D2 pour un autre bail de trois ans. Il avait rejoint la Section en 2012, alors en Pro D2, mais a très peu joué ces deux dernières saisons sous les ordres du manager Simon Mannix. Sa dernière et seule titularisation cette saison en Top 14 remonte au 5 septembre 2015 à Grenoble.

Pau dans la tourmente

Une tragédie pour le club béarnais qui, plus tôt dans la journée, avait appris un autre décès : celui de son ancien président André Lestorte, âgé de 69 ans, des suites d'un double accident cardiaque. Adjoint au maire de Pau François Bayrou, Lestorte participait à des activités physiques aux côtés notamment du président du Modem au Stade du Hameau quand il a été pris d'un premier malaise cardiaque. Pris en charge par les secours, il a succombé à un deuxième accident cardiaque au moment où il allait être transféré par hélicoptère à Toulouse.

Chef d'entreprise (Gascogne-Limousin-Viandes), André Lestorte avait été président de la Section paloise de 1996 à 2005. Depuis 2012, il était président de la section paloise omnisports. En 2014, il avait élu à la mairie de Pau sur la liste (Modem) de François Bayrou, en charge du développement économique, des relations avec les entreprises et de la filière hippique.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques