Tournoi des VI Nations : Virimi Vakatawa, symbole du renouveau insufflé par Novès dans le XV de France

Tournoi des VI Nations : Virimi Vakatawa, symbole du renouveau insufflé par Novès dans le XV de France

DÉCOUVERTE - Parmi les quatre bizuths qui vont étrenner pour la première fois le maillot bleu face à l'Italie samedi (15 h 25), un homme attire l'attention : Virimi Vakatawa. Formé au XV mais désormais spécialiste du VII, l'ailier est le coup de poker tenté par Guy Novès.

Imposer sa patte. Pas du genre à subir les événements et à ne pas aller au bout de ses idées, Guy Novès a dévoilé ce jeudi sa première équipe de France en tant que sélectionneur. Un XV à l'image de l'ancien entraîneur de Toulouse, fait de certitudes mais aussi de prises de risques. Car Sébastien Bézy, Paul Jedrasiak, Jonathan Danty et Virimi Vakatawa vont être lancés dans le grand bain. 

"A XV ou à VII, ça reste du rugby"

Et c'est surtout sur ce dernier que va se focaliser l'attention, car si l'ailier a bien été formé au XV au Racing 92 (2010-2014), il est depuis devenu un joueur sous contrat de la FFR et la star de l'équipe de France du rugby à VII (qualifiée pour les JO de Rio). Un profil atypique, donc, et un choix surprenant que Novès assume : "On n'a des garanties sur aucun joueur. On préfère le voir en conditions réelles plutôt que d'espérer sans jamais lui donner de chance."

En cause, évidemment pas l'explosivité et les qualités offensives de Vakatawa, mais plutôt sa réadaptation au jeu à XV, notamment dans le secteur défensif... 

Des réserves que l'intéressé a d'ailleurs balayées avec une logique déconcertante - "à XV ou à VII, ça reste du rugby" - mais qui en cas de ratage pourraient revenir à la figure de Novès. Pas de quoi effrayer pour autant le sélectionneur du XV de France qui, du haut de ses 62 ans qu'il fête vendredi, en a vu d'autres. 

À LIRE AUSSI
>>  Novès va donner un coup de jeune au XV de France
>> 
Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques